AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRecherchersite
L'Art de la pêche

Le forum est en lecture libre,
un grand nombre de personnes partagent leur savoir sur ce site. Vous en profitez peut être?
Alors, pourquoi ne pas venir les remercier et en faire de même en devenant un Artpêchois. Pour cela rien de plus simple inscrivez vous. Wink



 
Retour Accueil| Partagez|

Pêche du brochet au maquereau [Explications]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
nokil77





MessageSujet: Pêche du brochet au maquereau [Explications] Jeu 26 Juin 2008, 11:23

Montage maquereau

Le matériel


Les cannes


Pour pêcher le brochet au maquereau il est important d’utiliser des
modèles de cannes de puissance 100 à 200 gr pour pouvoir expédier un
maquereau de 100 à 150 grammes à une trentaine de mètres sans casser le
nerf du blanck.
Une canne brochet ou saumon en deux brins d’environ 3,70 mètres
convient très bien pour ce type de technique qui demande un matériel
très robuste.
Quelques pêcheurs utilisent encore des cannes télescopiques avec des
scions de gros diamètres en fibre de verre pleine.
Elles sont moins encombrantes une fois pliées pendant le transport et
il est plus facile de fixer le montage sur la canne après la pêche sans
avoir à le démonter. Les moulinets


Quelque soit le type de moulinet employé, il doit être équipé d’un
système de frein débrayable qui va permettre un réglage et une
libération de la ligne très douce afin de prévenir le pêcheur de la
moindre touche sans mettre en éveil le poisson.
Les moulinets à carpes Shimano 8000 Baitrunner sont bien adaptés à ce
type de technique.
Ils ont un bon ratio avec un tour de manivelle de 79 cm et sont très
robustes, leur prix est très raisonnable.
Le montage




  • Le corps de ligne Le corps de ligne est constitué
    d’une tresse polyamide de 18 à 20 centièmes qui va permettre de
    combattre les plus gros spécimens dans les meilleurs conditions. Le
    bouchon est coulissant, il est arrêté par un stop fil, sa portée varie
    de 15 à 20 gr, sa forme est très effilée, car il doit couler à la
    moindre tirée. Une plombée coulissante de poids correspondant lui
    succède. Pour finir, le corps de ligne une perle sert de butée pour
    protéger le nœud sur l’émerillon à agrafe N°4 REF VMC 3531 NI-BK.
  • Le bas de ligne Il est constitué d’un fil d’acier de 49
    brins, le Supraflex de Cannelle qui est d’une très grande souplesse et
    qui a l’avantage de ne pas vriller en restant très discret dans l’eau.
    Vous le choisirez plutôt en bobine, ce qui va vous permettre de couper
    une longueur de 80 cm pour constituer le bas de ligne. La boucle
    rattachée à l’émerillon est fermée par une première sleeve. Les deux
    hameçons triples N°2 sont de très bonne qualité, ils ont un piquant
    irréprochable REF : Barbarian Treble 8573 BN de VMC. Ils sont également
    attachés chacun par une sleeve et sont espacés d’une vingtaine de
    centimètres environ, le montage est terminé prêt à pêcher.
  • Le maquereau Un maquereau d’une trentaine de centimètres est
    une proie idéale qui va mettre en appétit les plus gros spécimens.
    Frais ou décongelé le maquereau est un très bon appât pour le brochet
    car il dégage des particules olfactives très puissantes que les
    prédateurs capteront d’assez loin.

L’olfaction


Comme beaucoup de poissons, le brochet est muni d’un organe olfactif
qui lui permet de détecter une odeur véhiculée dans l’eau.
Cet organe olfactif lui est utile notamment au moment de la
reproduction pour reconnaître les femelles qui libèrent des odeurs
particulières.
Selon que l’animal est mature ou non cet organe peut jouer un rôle
inhibiteur vis à vis de la réponse comportementale.
Cet organe lui sert également à la prise de nourriture pour détecter
ses proies ainsi que dans les comportements sociaux sur une zone de
confort car les grands poissons sont très territoriaux.
Le poste
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nokil77.skyrock.com/
Kashima





MessageSujet: Re: Pêche du brochet au maquereau [Explications] Jeu 26 Juin 2008, 17:24

Pourquoi mettre un flotteur ???

Pour pratiquer au mort posé, un montage avec un plomb cercueil coulissant de 30-40 gr suffit amplement. Il faut bien évaser les 2 extrêmités du plomb pour que le fil coulisse librement.

Sur le premier départ faut laisser le brochet s'éloigner avec sa prise, ensuite il s'arrête pour l'avaler ... ensuite il repart. C'est sur ce deuxième départ qu'il faut ferrer.

... Usant pour les nerfs !!! Tu sais jamais si le brochet l'a avalé ou s'il l'a abandonné ... De fait tu te bouffe les doigts : ferrera, ferrera pas ... jusqu'au moment ou enfin, il repart !!!

Pour moins stressé, mieux vaut un demi-maquereau (ou une sardine) : les effluves sont plus importantes et le brochet met moins de temps à l'avaler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pêche du brochet au maquereau [Explications] Mer 23 Sep 2009, 21:35

le montage avec les deux triples permet de ferrer a la touche meme au bouchon
Revenir en haut Aller en bas

Pêche du brochet au maquereau [Explications]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Art de la pêche ::  ::  :: -
Sauter vers:






Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit