AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRecherchersite
L'Art de la pêche

Le forum est en lecture libre,
un grand nombre de personnes partagent leur savoir sur ce site. Vous en profitez peut être?
Alors, pourquoi ne pas venir les remercier et en faire de même en devenant un Artpêchois. Pour cela rien de plus simple inscrivez vous.



 

Retour Accueil| Partagez|

Le sandre quand utiliser la crinelle....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kimi du 22





MessageSujet: Le sandre quand utiliser la crinelle.... Lun 12 Mai 2008, 08:00

Salut Wink


remarqué, qu'il a souvent des divergeances rapport aux techniques employées comment je vais pêcher aujourd'hui crinelle ou pas

En fait, tout dépend de la technique adoptée !
Dans la pratique, la dentition du sandre est loin d'être aussi impressionnante que celle du brochet.
Il possède bien quelques gros crocs qui laissent des marques caraactéristiques sur les vifs mais ils sont totalement incapables de cisailler un nylon ou une tresse multibrins non armée, aussi fine soit-elle.
Dans de telles conditions, il devient parfaitement possible de se passer de cet avençon métallique forcément plus rigide qu'un monofilament ou qu'une tresse du genre de celles employées pour faire des bas de ligne à carpe.
En théorie, oui, mais en théorie seulement car d'autres aspects sont à prendre en considération.

Du 50/50;

S'il n'y a que du sandre dans le plan d'eau où vous pratiquez habituellement, pas de problème, laissez tomber ce bas de ligne métallique qui ne vous apportera rien de plus.
Seulement voilà, presque partout brochets et sandres cohabitent et même en sélectionnant parfaitement les postes, il n'est jamais certain de savoir ce qui va mordre.
Il est toujours râlant de perdre un joli bec et de le voir repartir avec une monture, un leurre, ou un vif dans le fond du gosier, tout simplement parce qu'il n'y avait pas de crinelle.
A moins de faire délibérément ce choix et d'en assumer les risques, dès que les chances de piquer sandres et brochets sont à 50/50, la question ne se pose plus.
Maintenant, en fonction des techniques pratiquées, il est possible de moduler ce choix au cas par cas.

Montage au vif sur flotteur.

A condition de privilégier les racines les plus souples, tresses armées ou crinelles 49 brins, dans des résistances de 5 à 7 kg, le vif de 7/8 cm et plus garde une excellente mobilité.
Lorsque le sandre attaque vraiment pour se nourrir, il gobe sa proie comme une pilule sans la tuer ni la machouiller.
A condition de ferrer immédiatement, cet avençon métallique ne gêne absolument pas car il n'a pas le temps d'en détecter la présence.
En revanche si après la touche vous laissez filer indéfiniment, notre carnassier sent le piège et finit souvent par recracher et se libère.
Si vous utilisez de petits vifs (5à 6 cm) pour tenter aussi la perche, mieux vaut ne pas mettre de crinelle pour ne pas brider le petit poisson.
Si un brocheton se présente, à moins qu'il ne se pique sur le bord de la gueule, il ne vous reste plus qu'à remettre un nouveau bas de ligne.

kim
Revenir en haut Aller en bas

Le sandre quand utiliser la crinelle....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Art de la pêche :: Nos techniques de pêche :: Aux Carnassiers :: Brochet/Sandre-
Sauter vers:






Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com