AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRecherchersite
L'Art de la pêche

Le forum est en lecture libre,
un grand nombre de personnes partagent leur savoir sur ce site. Vous en profitez peut être?
Alors, pourquoi ne pas venir les remercier et en faire de même en devenant un Artpêchois. Pour cela rien de plus simple inscrivez vous.



 

Retour Accueil| Partagez|

Distance et appâts en surf casting

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
samouy
Alevin
Alevin



MessageSujet: Distance et appâts en surf casting Mer 28 Aoû 2013, 11:54

Bonjour,

Nouveau ici, je me présente. Nom de code "Samouy", enseignant bientôt à la retraite et pratiquant le surf-casting en Corse, notamment.
Je ne pratique pas souvent cette pêche, mais c'est celle que je préfère et de loin. La mer, les poissons de mer, le camping...15 jours pas an, je me tape ça, et bientôt davantage.
J'ai une question. Je pêche au dessous-de Bastia, face à la lagune. Je prends du marbré, de la daurade, parfois du loup et des ombrines.
Mais cette année, je vais disposer d'un petit bateau avec un moteur électrique. J'ai donc la possibilité de porter mes appâts à 400 mètres et de revenir sur la plage. Pensez-vous que ce soit une bonne idée? Bien sûr, je pourrais aussi pêcher du bateau, mais la nuit, c'est délicat. Et puis, j'aime bien entendre le son du grelot sur la plage.
Pourquoi 400 mètres? Parce que je me réserve 130 mètres dans le moulinet au cas de grosse prise.
Alors la question: A quelle distance et avec quel appât ?
J'ai fait une photo google earth de l'endroit prècis, et je visualise le fond de la mer. C'est peut-être une indication, il y a des bancs d'algues.
Je vais tenter de joindre la photo.
Bien à vous.
Jean
Revenir en haut Aller en bas
samouy
Alevin
Alevin



MessageSujet: c'est encore moi Jeu 29 Aoû 2013, 02:56

Voici le fond marin dans lequel je vais pêcher. (l'image met 20 seconde pour s'afficher...)
42°37'45.05"N   9°28'18.27"E



Le trait rouge, c'est ma ligne (400 mètres)
Il y a des algues, ce qui peut être intéressant.
Qu'en pensez-vous? Appâts, distance...
Merci de votre aide.
JS
Revenir en haut Aller en bas
jfkdallas63





MessageSujet: Surfcasting: distance et appât... Ven 30 Aoû 2013, 02:22

Bonjour Samouy,

Une réponse très rapide,mais je l'espère la plus précise possible;En fait l'idée que tu as de vouloir porter tes appâts à une distance de 400m n'est pas mauvaise,cependant et selon moi,ce qui va peut-être poser problème,c'est que dans ce mode de pêche qu'est le surf,il est nécessaire de relever ses appâts en moyenne toutes les 20mn;donc si jamais tu dois t'amuser à faire 800m de bateau(A/R)toutes les 20mn,car les appâts sont non seulement altérés par l'eau de mer,mais aussi grignotés par tous les indésirables:pale:  tels que des crabes,à mon avis,tu vas vite te lasser:mur: lol! .De surcroît,je ne suis pas sûr que les poissons apprécieront beaucoup de voir passer très régulièrement au dessus d'eux un bateau.Suspect 
A mon humble avis,il vaut mieux rester à pied sec au bord et quitte à pêcher moins loin(150m en lancer c'est déjà pas mal)et ainsi jouer plutôt sur la discrétion,la fraicheuret la régularité de placement des appâts.Tu auras ainsi plus de chances de toucher du beau poisson.

Quant aux appâts,et en fonction de ce que tu recherches,pour tout ce qui est sparidés(famille des daurades),ainsi que pour tous les poissons chasseurs comme le bar,je privilégie en général les vers de mer et les appâts carnés,tels que filets de poissons,lamelles d'encornets ou de seiche,et les crabes mous ou crabes francs,entiers selon leurs tailles ou coupés en morceaux.

JFKDallas63.Wink
Revenir en haut Aller en bas
samouy
Alevin
Alevin



MessageSujet: Re: Distance et appâts en surf casting Ven 30 Aoû 2013, 05:02

Merci de ta réponse, JFK. En fait, comme appâts, je compte mettre du calamar sur la ligne à 400 mètres. Il paraît que c'est ce qui tient le mieux. Avec deux hameçons. Ainsi, le temps de pêche effectif peut être plus long. Comme je pêche essentiellement de nuit, je ne veux pas faire des aller-retour fréquents.
Je profite pour dire que le coin que j'ai marqué avec Google Earth est fantastique pour la pêche en surfcasting. Et le matin, petite canne à bouchon, et la friture de petits marbrés à 10 mètres du bord, en gardant quelques poissons pour mettre au bout de la ligne. Il y a du bar qui traîne... Et des ombrines par gros temps.
Pour les appâts des petits, il suffit de creuser le sable sur le bord, et on trouve des centaines de petits vers très bons pour la pêche à la friture.
Dernier point, là où je vais mettre la ligne à 400 mètres, je compte appâter avec des la farine et des sardines broyées.
Merci encore pour ta réponse.
Jean
Revenir en haut Aller en bas
jfkdallas63





MessageSujet: Distance et appâts en surfcasting... Dim 01 Sep 2013, 13:05


Bonjour Samouy,

Je suis obligé hélas de recommencer la nouvelle réponse que je t'avais fait,car il n'y a pas que les voies du Seigneur qui sont impénétrables,l'informatique aussi malheureusement,et le mien s'est bien chargé de me la shooter!

Donc je recommence.Si effectivement le calamar fait partie des esches qui tiennent le mieux dans le temps au bout d'une ligne,il n'en reste pas moins que bien que relativement résistant aux attaques des crabes,crustacés et fretins divers,ou aux autres parasites en tous genres,la mer se chargera de délaver,d'affadir et de défraîchir ton appât très vite.La conclusion à tout ceci est qu'un appât qui a perdu de son attrait de saveur et d'odeur du fait d'une immersion prolongée dans l'eau salée,en devient très vite sans beaucoup d'intérêt pour les poissons que nous visons.D'où la nécessité qu'il y a à relever ses appâts très souvent(20 à 30 mn est une bonne moyenne),de façon à soit compléter,soit carrément remplacer par des appâts neufs extrêmement frais.

Le montage auquel tu fais allusion,semble être un montage stewart,que l'on destine en général aux appâts de tailles conséquentes,tels que des blancs de seiches ou d'encornets ou ces céphalopodes entiers,ou bien des poissons entiers tels que des petits mulets ou du maquereau.(attention à ces derniers,car il me semble pour mémoire qu'il y a une taille légale de capture à respecter,même quand ceux-ci sont destinés à être eschés comme appâts).Ce type de montage est vraiment très efficace lorsque l'on vise des très grosses pièces telles que des gros bars,des raies,du congre,de la murène,des squales,ou des raies,ou bien encore du denti ,des ombrines et du maigre.
Honnêtement je dirais que pour moi et selon moi,un appât digne de ce nom et monté en stewart,ne doit pas être d'une taille inférieure à 150 ou 200 grs.Si tel n'est pas le cas,un hameçon simple de 4/0 à 9/0 de forme octopuss sera plus adapté s'il est piqué et enroulé dans le travers de l'épaisseur du milieu de l'appât choisi,et que celui-ci est ensuite saucissonné avec du fil latex à ligaturer les appâts.

L'amorçage.Ce que tu envisages de faire(strong)est une excellente idée,cependant il faut aussi savoir que cela n'est réellement efficace qu'à condition que cela soit répétitif et à courtes échéances.En effet,le strong qui généralement est constitué de sardines broyées mélangées à diverses farines ou à du sable,est la 1ère chose que les poissons qui seront attirés par sa diffusion consommeront,avant de s'intéresser à ton appât.Compte tenu de la distance à laquelle tu penses placer cet appât d'attrait,à moins d'en avoir une très grande quantité avec toi à placer régulièrement sur le coup,ce qui me paraît compliqué sans faire des allers et retours réguliers,je pense que cet amorçage ne sera efficace que d'une façon très ponctuelle et de très courte durée.

La seule méthode d'amorçage vraiment rationnelle que je connaisse en surf,c'est de placer dans des trous de sable refermés sur elles,des éponges naturelles trempées dans des bassines d'appâts,ces mêmes éponges étant liées à un lien lui même piqué profondément dans le sable.Il suffit ensuite de pêcher sur ce spot de maintient,mais généralement cela ne dure que le temps d'une marée complète(montée,étale et redescente) et ensuite il faut renouveler l'opération à la marée suivante.
Je ne veux pas te décourager,mais sauf erreur de ma part,il n'y a pas de marée en Méditerranée,donc je ne vois pas trop comment tu vas pouvoir faire.

JFKDallas63.


Revenir en haut Aller en bas
samouy
Alevin
Alevin



MessageSujet: Re: Distance et appâts en surf casting Dim 01 Sep 2013, 16:25

Merci pour cette réponse précise et circonstanciée!

Prendre du gros, c'est exactement ce que cherche. Je pêche avec trois cannes, un est consacrée au gros poisson. Si le grelot de celle-ci s'agite, c'est le jack-pot, au moins une belle décharge d'adrénaline. Les deux autres, je les répartit à 40 et 100 mètres ou un peu plus suivant ma forme. Je fais du marbré et de l'ombrine. Parfois lu loup et même de la raie. Le rêve. J'aime le geste auguste du pêcheur en surf-casting...
Je vais suivre ton conseil pour l'appât et l'amorçage.
Un pêcheur a enseigné cette méthode pour attirer le poisson, et notamment les prédateurs. Il faut prendre une ligne plombée par un plomb de 100 grammes et répartir tout le long de la monture des morceaux de papiers aluminium, comme des lanières. En agitant ça dans l'eau, les prédateurs croient qu'il s'agit d'un ban et arrivent de loin. ça coûte rien d'essayer.
De toutes façons, si j'accroche une liche ou un denti à 400 mètres, il fa falloir les ramener. Quand je vois le temps qu'il m'a fallu pour embobiner 530 mètres de fil sans rien au bout... 
Je vais étudier ton mail de plus près.
Et merci encore.
Jean
Revenir en haut Aller en bas
Yves7012





MessageSujet: Re: Distance et appâts en surf casting Lun 18 Nov 2013, 09:02

Il faut aussi voir avant tout ta façon de lancer, et la technique du lancer Brésilien permet d'atteindre des distances plus d'honorable, entre 150 et 200 m, ce qui est déjà très appréciable.
Les poissons ne sont pas toujours loin de la côte.
avec des accroche-appâts sur ta ligne, cela va augmenter considérablement tes distances de lancer.
Revenir en haut Aller en bas
jfkdallas63





MessageSujet: Distance et appâts en surf casting Lun 18 Nov 2013, 15:20


Bonsoir Yves,

J'ai pourtant fait officiellement pas mal  de compétitions de surfcasting durant plusieurs années avec la FFPM,j'ai même obtenu un diplôme de Juge-Arbitre Fédéral,mais je n'ai jamais entendu parler du " lancer brésilien "scratch . Ce n'est pas pour me moquer je te le jure,lol! mais nos amis de Rio de Janeiro ou de Copacabanna nous auraient-ils inventés un truc nouveau bien à eux avec un style samba?
 lol! 
Pour être plus sérieux,si dans ta réponse c'est aux lancers en pendulaire,semi pendulaire,Sud-Africain(plomb et ensemble du montage posé au sol et si possible pas sur des galets)  ou bad cast(lancer en arrière dos à la mer)que tu fais allusion,alors là je préfère tirer gentiment la sonnette d'alarme de prévenance et dire " ATTENTION ! "

Il faut en effet se souvenir et ne pas oublier que ces lancers ne sont généralement recommandés qu'avec des cannes spécialement conçues pour ça(cannes à répartition,dont la fibre n'est pas du tout fabriquée de la même façon,et capables de résister à l'effort qui leur est demandé,sinon très gros risque d'éclatement de celle-ci = DANGER possible pour le lanceur).

De plus les montages sont très spécifiques aussi,et permettent comme tu l'as souligné d'atteindre des très grandes distances de lancers aux alentours de 150 mètres et 200 mètres pour des très bons lanceurs(dont je n'estime pas faire partie,car mon meilleur jet avec de bonnes conditions de météo et de forme physique,se situe officiellement à 158,50 mètres avec un plomb de 75 grs de forme cigarette).

Pour mémoire,cela implique OBLIGATOIREMENT l'utilisation d'un arraché(portion de 2 fois 1/2 la longueur de la canne,exemple: 60 à 80/100 pour un fil de moulinet en 35/100),non seulement par raison de sécurité pour éviter autant que possible que le plomb ne s'en aille atterrir n'importe où en cassant le dit arraché en atterrissant à la vitesse d'une balle dans la figure d'un plagiste par exemple.Mais aussi,parce-que cela permettra de maintenir le montage greffé dessus,en bonne et due forme,jusqu'au spot visé.
Tous ces montages devront être clippés sur l'arraché,notamment avec des accroche appâts (de chez Breakaway par exemple),ce qui évitera aux appâts de se ramasser une bonne gifle lors de l'envol,car je rappelle que le plomb est susceptible de pouvoir partir à plus de 200 km/h au moment du tirer-pousser effectué par un très bon lanceur.

Après une fois que tout est bien fait,ce n'est plus qu'à la bonne volonté des poissons du jour...Smile 

JFKDallas63.  
Revenir en haut Aller en bas
Yves7012





MessageSujet: Re: Distance et appâts en surf casting Lun 18 Nov 2013, 16:03

autant pour moi JFK, c'est la technique du plomb posé derrière soi à 9 heures, tu fais un lancer en appuyant avec le bras gauche et le bras droit qui projette.
il faut bien sûr un arraché comme tu l'as si bien décris dans ton message, mais cette technique, je crois est utilisée par la plupart des compétiteurs en surf casting.
j'ai pu voir les lancers qu'ils réalisent.........oufti ! ça me laisse pantois...
enfin, à chacun sa discipline, et j'aimerais sincèrement pouvoir en faire autant.
Encore merci à toi pour tes explications.
Revenir en haut Aller en bas
jfkdallas63





MessageSujet: Distance et appâts en surf casting Mer 20 Nov 2013, 09:03


Bonjour Yves,

Cette technique dont tu parles s'appelle le lancer Sud-Africain et tel que son nom l'indique bien,c'est en Afrique du Sud dans la région du Cap que cette technique a été inventée.Ils ont eu besoin de créer cette technique très spécifique pour pêcher notamment un poisson que nous connaissons un peu sur la côte Française.Ce poisson chez nous s'appelle le maigre,là-bas ils l'appellent comme au Maroc la courbine. La différence entre les poissons de chez nous et de chez eux ou du Maroc,c'est que chez nous les poids maximums atteignent rarement et dépassent difficilement la barre des 25 kg. Là-bas,des poissons de 40 à 50 kg sont assez courants.pale 

Il faut savoir que tout comme le bar,la courbine est avant tout un poisson carnassier et un sacré chasseur.Pour des poissons de cette taille,pas question de lui présenter une bouchée de vers de mer ou un steak de calamar d'à peine une centaine de grammes:silent:Suspect  . Il faut du lourd. C'est donc en pêchant avec des mulets vivants entiers jusqu'à 1 kg que les Sud-Africains peuvent espérer prendre en surf très lourd ce genre de poissons:pale: . Le souci,c'est de parvenir à lancer ce genre d'appâts sans casser le matériel,d'où l'explication de l'invention de ce lancer tout à fait atypique. 

Actuellement,il n'y a plus guère que Garbolino(qui a d'ailleurs été racheté par Sensas sauf erreur de ma part...scratch )et Sert qui fabriquent et vendent encore des cannes capables de ce genre de performances.De mémoire,leur puissance est de 300 à 800 grs,ce qui équivaut à dire que la puissance de travail optimale pour ce genre de canne correspond en gros à un poids de charge appât,montage et plomb inclus de 550 grs si on lance en pendulaire ou en lancer boulonnais(celui que tout le monde connait et fait naturellement par dessus l'épaule),sinon en Sud-Af,on peut effectivement monter avec énormément de précautions au moment du lancer sur sable ou petits gravillons uniquement,jusqu'au maximum de 1,2 kg tout inclus.

Pour dernière précision complémentaire,l'action se déroule de la sorte :
Le lanceur est de 3/4 face à la mer,sa canne se trouve à 45° en arrière sur sa droite (par exemple pour un droitier),scion à quelques cm du sol,et par rapport à la pointe du scion,la ligne avec tout le montage et le lest et l'appât forment un angle de 90°.
Le lanceur va alors dérouler à pleine puissance en faisant sur lui-même presque 1/4 de tour afin de revenir en position de face à la mer,ce qui va obliger la ligne à faire une course de 180° environ en montée et à pleine puissance.

La canne va alors rendre toute la puissance imprimée par le lanceur lors de l'action du tirer-Pousser,et cette puissance va alors longer la fibre de la canne dans tous ces éléments depuis le talon jusqu'au scion,et si la canne n'a pas été conçue pour cela,le risque est alors qu'elle éclate et finisse comme un poireau que l'on épluche de haut en bas(si je puis me permettre cette comparaison très parlante),avec tous les risques de dangerosité que cela implique pour le lanceur!

J'ai déjà pratiqué en Bretagne notamment,et chez nous l'un des rares poissons qui justifie ce type de pêche,et qu'on peut trouver très couramment,c'est le congre.



JFKDallas63.Wink
Revenir en haut Aller en bas
Yves7012





MessageSujet: Re: Distance et appâts en surf casting Mer 20 Nov 2013, 11:31

Ça, c'est ce qu'on peut dire une description avec tous les détails (Chapeau bas... ) Respect !!
Et tout à fait, c'est de cette technique que je voulais parler.
Par contre, lorsque tu me dis qu'ils lancent des vifs avec des cannes de cette puissance, je serais curieux de voir l'état du vif lorsqu'il arrive dans l'eau, et je ne crois pas qu'ils puissent lancer à grande distance de cette façon, enfin! cette réflexion ne tient qu'à moi.
Et pour ce qui est de lancer de cette façon, il faut quand même avoir de sacrés bras !! oufti !!
Mais ça me plairait quand même de voir une session de pêche à la courbine, de cette façon.
un grand merci encore à toi;
Revenir en haut Aller en bas
jfkdallas63





MessageSujet: Distance et appâts en surf casting Jeu 21 Nov 2013, 07:22


Bonjour Yves,

Pour répondre à tes interrogations,j'apporterai les précisions suivantes:
En ce qui concerne le lancer du vif avec des cannes de cette puissance,cela ne semble pas poser trop de problème,car dans ce mode de pêche,le facteur déterminant n'est pas la distance à laquelle le vif est placé dans la vague.Il est souvent mis en pêche à une distance inférieure à 50 mètres depuis le bord de la plage,car c'est souvent le soir ou à la tombée de la nuit que les courbines s'en viennent alors chasser dans les toutes premières vagues près du bord.

En ce qui concerne la puissance musculaire du lanceur,elle n'est pas prépondérante,car comme dans tout lancer en surf,y compris avec les cannes courantes que nous pouvons trouver sur le marché actuellement et dont la puissance est couramment de 100 à 200 grs ou de 100 à 250 grs,ce n'est pas la force musculaire qui va permettre de lancer plus loin,mais la vitesse d'exécution du geste et la vitesse imprimée par là même à l'ensemble de la ligne posée au sol.A savoir que si la ligne était posée en droite ligne derrière le lanceur(en direction de la grève par exemple),l'effet de vitesse serait alors annulé.Ce n'est que parce-que celle-ci est placée à gauche du lanceur à 90° du scion lui-même placé à 45° en arrière du lanceur et à quelques cm au dessus du sable,que le mouvement rotatif de 180° à pleine puissance va imprimer la vitesse suffisante à l'ensemble du montage.

Saches enfin que si jamais tu pêches en surf,tout en restant raisonnable sur le poids de l'ensemble du montage de ta ligne,il peut être intéressant et très productif de pêcher de cette façon sur nos côtes à partir du mois de mai,surtout le soir ou à la tombée de la nuit(voir carrément en pleine nuit en été),car les très gros bars affectionnent bien les plages durant ces moments là.
Il suffit dès lors de placer un tacaud vivant,un petit mulet vivant (dont je rappelle pour mémoire que la taille légale de prise est de 20cm pour la Manche et l'Atlantique),voir un gobie ou une loche.Ce n'est pas la peine de charger le montage avec un plomb très lourd,120 à 150 grs en plomb non débrayable afin de faciliter le lancer suffissent amplement.Procédant de cette façon,tu pourrais très bien avoir de très jolies surprises écailleuses et bien brillantes si tu vois ce que je veux dire...lol! 

Nb: A ce titre et pour conclure,je te recommande de te plonger dans les excellentissimes ouvrages de mon ami Denis Mourizard (que je connais personnellement et que je salue au passage)et qui a écrit ce qui est pour moi ces bibles de surf: " Le Surfcasting " aux éditions larivière. Avec l'approche des fêtes de fin d'année C'est le bon moment pour commencer à glisser insidieusement l'idée dans la tête de ta femme de t'offrir ça comme cadeau de Noël...Wink 

JFKDallas63.
 
Revenir en haut Aller en bas
Yves7012





MessageSujet: Re: Distance et appâts en surf casting Jeu 21 Nov 2013, 18:34

superbe explication et un très grand Merci à toi.
Au moins, je suis sûr de me coucher moins con.lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
jfkdallas63





MessageSujet: Distance et appâts en surf casting Ven 22 Nov 2013, 08:24


Bonjour Yves,

Petite précision complémentaire:
Pour celles et ceux qui ne savent pas lancer en Sud-AF ou qui n'ont pas le matériel adéquat,il existe cependant une autre solution qui permet de placer à grande distance des très gros appâts pour gros poissons.Il s'agit de la pêche à reculer. Le principe est extrêmement simple.Il suffit d'attendre que la mer se soir retirée,de monter la canne et la ligne complète avec appât.Ensuite on place la canne sur son support(pique de surf ou trépied)moulinet ouvert,et on avance avec l'appât et le montage à la main,jusqu'à la distance de pêche choisie.Là on fait un trou dans le sable,pas trop profond mais suffisamment pour recouvrir l'appât. puis on revient au pied de la canne,où l'on attend que la mer remonte recouvrant l'appât et la ligne,après avoir retendu celle-ci comme si l'on avait lancé.
Cela peut permettre de placer ainsi un appât à plus de 200 mètres sans aucun problème,et peut ainsi permettre de toucher parfois des très gros carnassiers qui pourront passer par là.Généralement on fait cela avec une seiche,un calamar,ou un poisson entier,type maquereau,chinchard ou mulet entier mort et monté en stewart(deux hameçons espacés montés l'un derrière l'autre,en tête et milieu du corps ou sur le tiers arrière.Lorsque ça part,on a au moins la certitude que ce n'est pas du menu fretin.

JFKDallas63
Revenir en haut Aller en bas
Yves7012





MessageSujet: Re: Distance et appâts en surf casting Ven 22 Nov 2013, 17:55


Tu crois que les charognards, tels que les crevettes ou les crabes ne vont pas se charger de ton appât avant qu'un carnassier ne viennent le prendre ?
Et là, tu n'as droit qu'à un seul essai aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
jfkdallas63





MessageSujet: Distance et appâts en surf casting Ven 22 Nov 2013, 23:51


Bonjour Yves,

Oui en effet,tu as partiellement raison,le fait de placer un appât de la sorte,attire immanquablement les crabes,crevettes et autres petits poissons nécrophages:pale: .Cela fait partie de la règle du jeu.Mais l'avantage par contre,c'est que la prédation de ces mange tout,va de par leur activité de charognards attirer bien plus vite qu'on ne le pense les carnassiers présents dans le secteur;) .C'est entre autres pour cela qu'il ne faut pas hésiter à ne mettre que des appâts pouvant résister suffisamment longtemps à leurs attaques.Sachant qu'une seiche entière avec l'os à l'intérieur ou qu'un calamar entier,seront plus résistants qu'un poisson.Généralement cela marche,car c'est très souvent dans les deux premières heures de la montante que les gros carnassiers se manifestent.Ensuite évidemment,c'est un peu du quitte ou double:scratch:sifflote  .Soit on décide de tenter sa chance en laissant l'appât au fond jusqu'à l'étale et la renverse suivante,soit on décide de remonter la ligne pour en changer par du neuf plus frais,tout en sachant qu'au mieux on ne pourra le replacer qu'à une centaine de mètres environ en le lançant.

Juste à titre anecdotique,c'est de cette façon, qu'un de mes amis est parvenu en septembre 2002 à piquer et à prendre un bar absolument magnifique de 9,300 kg pour 97 cm:photo: .Le combat fur rude,mais le jeu en valait vraiment le coup.bravo bravo 

corde 

JFKDallas63.

Revenir en haut Aller en bas
Yves7012





MessageSujet: Re: Distance et appâts en surf casting Sam 23 Nov 2013, 02:15

tu as tout à fait raison Alain et du bétail comme ça, tu n'en prends pas tous les jours.
quoi qu'il en soit, merci pour les infos.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Distance et appâts en surf casting Aujourd'hui à 15:08

Revenir en haut Aller en bas

Distance et appâts en surf casting

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Art de la pêche :: Nos Plans d'eaux :: La mer-
Sauter vers:






Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit