AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRecherchersite
L'Art de la pêche

Le forum est en lecture libre,
un grand nombre de personnes partagent leur savoir sur ce site. Vous en profitez peut être?
Alors, pourquoi ne pas venir les remercier et en faire de même en devenant un Artpêchois. Pour cela rien de plus simple inscrivez vous.



 

Retour Accueil| Partagez|

Du coté de Fouesnant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
akitin
Alevin
Alevin



MessageSujet: Du coté de Fouesnant Sam 21 Jan 2012, 13:15

Bonjour,

Je suis inscrit depuis quelques mois sur ce forum mais maintenant j'ai besoin d'être guidé,conseillé ?
Un adhérent réside t-il à Fouesnant ou pas très loin ?

Nous acquérons fin Janvier un petit pied à terre à Fouesnant et je vais m'initier au surfcasting.
J'ai besoin de conseils (et éventuellement d'un tuteur local).
Mes amis ont anticipés mon souhait en m'offrant le matériel de base :
CANNE MER DAIWA WINDCAST S - WTSS453H
NYLON SHIMANO TECHNIUM SURF - 300m - 35/100
Moulinet De Peche Daiwa Capricorn 4500 Jigging
Ces matériels sont esthétiques mais... sont-ils adaptés à un novice?

1ère question : Quel artifice utiliser pour voir du fil lors de la réalisation d'un nœud par exemple (ma vue est corrigée. MAJ en octobre 2011) Il est permis de se moquer....mais pas trop

A bientôt car j'ai beaucoup à apprendre.
A+




Revenir en haut Aller en bas
jfkdallas63





MessageSujet: Re: Du coté de Fouesnant Sam 21 Jan 2012, 15:41

[quote="akitin"]Bonjour,

Je suis inscrit depuis quelques mois sur ce forum mais maintenant j'ai besoin d'être guidé,conseillé ?
Un adhérent réside t-il à Fouesnant ou pas très loin ?

Nous acquérons fin Janvier un petit pied à terre à Fouesnant et je vais m'initier au surfcasting.
J'ai besoin de conseils (et éventuellement d'un tuteur local).
Mes amis ont anticipés mon souhait en m'offrant le matériel de base :
CANNE MER DAIWA WINDCAST S - WTSS453H
NYLON SHIMANO TECHNIUM SURF - 300m - 35/100
Moulinet De Peche Daiwa Capricorn 4500 Jigging
Ces matériels sont esthétiques mais... sont-ils adaptés à un novice?

1ère question : Quel artifice utiliser pour voir du fil lors de la réalisation d'un nœud par exemple (ma vue est corrigée. MAJ en octobre 2011) Il est permis de se moquer....mais pas trop

A bientôt car j'ai beaucoup à apprendre.
A+



Bonsoir Akitin,
C'est avec plaisir que je vais te répondre et je te promets que ne me moquerai pas de toi.Déjà je ne suis pas comme ça,et ensuite,je n'aimerais pas que cela m'arrive.

Commençons si tu veux bien par la définition de ton matériel.Je te le confirme tes amis t'ont fait de superbes cadeaux,et ceux-ci sont tout à fait adaptés à l'usage que tu veux en faire.
En ce qui concerne la canne Daïwa,c'est une canne excellente,avec une action de pointe bien marquée,et capable de s'adapter aux différentes conditions de mer,tout en te permettant de lire les touches que je te souhaite nombreuses par avance.Sa gamme de puissance s'étalonnant de 100 à 250 grs, tu auras une canne qui fonctionnera au mieux avec un poids de 175 grs,ce qui veut dire que tu réaliseras tes meilleurs jets avec ce poids,car ta canne te donnera alors tout son potentiel de puissance.Attention à bien effectuer le fameux "Tirer-pousser" avec un blocage final au plus près de l'aisselle,sinon tu ne maîtriseras pas cette formule 3 de la pêche en surf,et le risque sera alors pour toi soit de voir ton plomb et tout ce qui suit partir partout sauf là où tu veux comme par hasard,soit de te faire mal au dos à la longue.
Bien sûr tu ne seras pas obligé de pêcher en permanence avec un tel poids,mais je te conseille de ne pas trop descenddre en dessous de 15O grs si tu veux vraiment sentir le nerf de ta canne travailler lors de tes actions de lancers. Et lorsque tu auras acquis suffisamment d'expérience sur ce point là,tu pourras alors passer aux étapes au dessus plus techniques mais pas inabordables des lancers pendulaires et Sud Africains,en y allant avec douceur,car contrairement à ce que croient beaucoup à tord,ces lancers ne sont pas exclusivement réservés aux cannes pendulaires en deux brins.Ils peuvent aussi être pratiqués avec d'excellentes cannes de surf en carbone HM comme celle que tu as.

Le moulinet à présent.Tu as là encore du super matériel et bien que sa taille puisse te sembler inférieure à ce que tu aurais sans doute acquis par toi même,saches que tu peux avoir confiance en ses performances et sa technicité.
Son ratio n'est pas trop élevé,ce qui est très bien et révélateur d'une certaine puissance,car 93cm de tmv(longueur de fil ramenée à chaque tour de manivelle),c'est tout à fait dans la bonne moyenne des bons moulinets de surf qui vont de 88 à 95cm de tmv environ.Son frein est puissant:9kg,c'est plus qu'il ne t'en faudra pour maîtriser même un très gros bar de plusieurs kilos ou un congre.Quant à sa contenance de plus de 300m de 35/100ème elle est largement plus importante que de nécessité,mais tu as le choix entre deux solutions pour compenser cela.Soit tu fais comme moi:tu remplis à fond ta bobine de 40 ou 45/100ème + arracher à ne jamais oublier qui fait 2 fois 1/2 la longueur de ta canne,et avec une ou deux bobines de ton moulinet supplémentaires,dont une vide en permanence,tu retournes ton nylon une a deux fois dans ta saison,et ainsi ton nylon te fait deux années au lieu d'une.Ou Alors tu mets un bourrage de vieux nylon,de nylon plus gros,ou de ficelle à roti par exemple.

Pour finir en ce qui concerne ton handicap,saches que je le prends à coeur,et que bien loin de l'envie de me moquer de toi,la seule idée que je puisse te sugérer,c'est le coup du blanco correcteur.Je ne peux pas te garantir que ça marchera car je n'ai pas essayé moi-même,mais ça vaut le coup d'être tenté.
N'hésites pas à me questionner si tu as besoin,je me ferai un plaisir et une joie de t'aider à réussir tes pêches si tu le veux.
J'espère te lire bientôt nous faisant part de tes prochains succès.
Bien halieutiquement à toi,et un grand bonjour à la Bretagne où j'ai vécu et qui me manque tellement...!
Revenir en haut Aller en bas
akitin
Alevin
Alevin



MessageSujet: AQ l'attention de fkdallas63 Jeu 26 Jan 2012, 15:19

Bonsoir,
Nous revenons de Fouesnant ou nous venons d'acquérir un très petit pied à terre pour nos temps libres.
Bref, je vais consacrer beaucoup de temps à l'aménagement en février.
J'ai vraiment apprécié votre analyse et vos conseils.

A l'attention des novices comme moi.
J'ai trouvé sur D Motion quelques vidéos intéressantes. J'ai mis en œuvre une des astuce d'un irlandais.

Le principe consiste, lors des entrainements, à remplacer le plomb par une balle de tennis...cela n'a rien de farfelu(il est préférable d'"égarer", sur une tête innocente, une balle de tennis de 60 gr plutôt qu’un plomb de 80 à 100 grammes).
Mon montage :
Une rondelle de 16mm avec un trou central de 4mm.
Une balle de tennis usagée ou neuve.
un bout de ficelle de 20 cm (pas de fil de fer)
Faire une boucle avec le bout de ficelle, l'introduire dans la rondelle et faire un nœud plus gros que le trou central de la rondelle, tendre et éventuellement coller.
Fendre la balle sur 16 à 20 mm.
Introduire la rondelle équipée dans la fente de la balle.
J'ai refermé la fente avec quelques points de colle instantanée.
Après quelques essais en un lieu dégagé, vous arriverez, comme moi, à suspendre avec quelques mètres de fil votre balle à 38 pas, à environ 10 ml de haut dans un peuplier. J'attends que le balle jaune murisse et tombe...
A propos.
J'ai eu plus de sensations avec le lancer dit "Sud Africain" (dérive angulaire mieux maitrisée)
je m'initie également au nœud et raccord universel. J'ai une meilleure vision avec des verres loupes et des fils de couleurs différentes 35/100 bleu et 50/100 vert. Les poissons sont-ils sensibles aux couleurs ?
Soucis:
Le fil 300m de 0;35 ne s'enroule pas correctement sur la bobine (bourrage ou perruque. Dois-je supprimer quelques dizaines de ml de fil?
Votre astuce de la deuxième bobine pour les transferts est très inintéressante.
Lorsque nous serons sur Fouesnant je ne pourrai, pas de connexion, intervenir régulièrement sur ce forum.
Anticipation :
Quels poissons et avec quels appâts pécher en mars à Fouesnant ?
Cordialement
Ak
Revenir en haut Aller en bas
chon





MessageSujet: Re: Du coté de Fouesnant Jeu 26 Jan 2012, 16:54

bonjour , perso je pêche essentiellement en mer; je pense sincerement qu'il n'est pas nécessaire de maitriser un type de lancer pour gagner une vingtaine de m . +ton fil est fin + la distance augmente ..
30/eme me parait un bon compromis ;
si vous (tu) avez des questions concernant la pêche en mer et le surfcasting en particulier ...
A++

Revenir en haut Aller en bas
jfkdallas63





MessageSujet: Réponse sujet:Du Côté de Fouesnant. Jeu 26 Jan 2012, 20:06

Bonjour Akitin,

Je vais tenter avec mon expérience d'ancien compétiteur de t'apporter mon aide autant que possible,et si je peux: t'aider à remédier à tes quelques soucis de démarrage de surfcasteur...

En ce qui concerne l'astuce de cet Irlandais,franchement je ne suis pas du tout convaincu de son efficacité,qui de plus s'est soldée par la perte pour toi te ta balle de tennis(même si ce n'est pas très grave en soi)et par le gain pour l'arbre d'une"boucle d'oreille"dont il se serait surement passé! lol!
Le principe n'est pas mauvais en soi pour qui veut s'entraîner à réaliser des lancers performants,mais c'est l'objet que tu as mis au bout qui ne convient pas!C'est vrai qu'en cas de casse de la ligne,il vaut mieux envoyer un objet peu dangereux(tout est relatif du fait de la vitesse...)plutôt qu'un plomb,et ce quel que soit son poids,sur la tête de quelqu'un!
Cependant,si toutefois tu as la possibilité de réitérer l'expérience en un endroit bien dégagé et non environné de peupliers,tu seras sur la bonne voie à condition de remplacer tout simplement la balle de tennis qui n'est pas particulièrement aérodynamique,par un bullrag vert clair et plein,que tu attaches à ta ligne par les deux émerillons ensemble situés du même côté.Tu fais un noeud de cuiller,que tu n'oublies pas de mouiller un peu avant serrage avec de la salive par exemple,afin d'éviter l'échauffement dû au serrage,donc de créer un point de faiblesse.Là tu verras que tu vas déjà beaucoup mieux maîtriser non seulement tes distances de lancers,mais aussi leurs directions.
Attention:cela ne retire en rien le danger que peut créer l'arrivée éventuelle de l'objet cité dans la figure du 1er quidam qui se trouverait là où il ne le fallait pas...!C'est pourquoi je te le répète,un endroit dégagé et sans promeneurs imprudents est ce qui convient de mieux.Un terrain de stade de foot non occupé ou un grand parking de grande surface le dimanche par exemple,peuvent te permettre de t'initier à moindre danger,si tu sais obtenir les accords de la mairie par exemple en leur expliquant ta démarche.Ils sont en général assez compréhensifs,et si les lieux ne leur conviennent pas,il ne faut pas hésiter à leur demander où tu peux t'exercer sans nuire à qui que ce soit.Ils auront j'en suis sûr des tuyaux à te filer.

En ce qui concerne le lancer Sud-Af,(comme l'on dit dans le jargon des surfcasteurs)il s'agit de ne pas chercher à brûler les étapes.Ne pas confondre vitesse et précipitation,même s'il te semble que maîtrises mieux la dérive angulaire de l'objet au bout de la ligne.Il faut savoir que le Sud-Af est à un lancer initialement prévu dans le cas d'appâts très volumineux(calamars,mulets,seiches entières)que l'on ne peut lancer en lancer traditionnel à la Boulonnaise(par dessus l'épaule:le geste que l'on fait naturellement depuis son plus jeune âge,quand on lance un objet par exemple)au risque de voir tout simplement la canne exploser du fait d'un excédent de charge,tu l'auras compris.

Donc,afin de soulager celle-ci en lui permettant de se charger et de restituer suffisamment de vitesse et de puissance jusqu'au plomb qui entraînera l'appât à sa suite,la solution est de poser ce même appât au sol et de le tracter avec toute la puissance que la canne peut rendre.
La seule bonne méthode pour bien réaliser ce geste est de se placer avec une ouverture sur le côté d'environ 45° par rapport à la mer,et le scion de la canne doit se trouver à 90° par rapport à ton angle d'ouverture,quant au plomb,il doit se trouver lui-même à 90° par rapport au scion!Pour tenter de résumer:tu vas devoir faire prendre un envol avec une courbe quasi équivalente à 180° à ton plomb,ainsi que tout le montage qui comporte ton appât! :bounce:

Autant te dire qu'il est indispensable pour cela que non seulement les appâts utilisés puissent résister à un tel traitement(hors de question de faire ça avec des vers quels qu'ils soient,du bibi)et que de plus,il faut aussi que le terrain sur lequel tu pratiques ce type de lancer,soit plat et dénué de trop d'aspérités,susceptibles d'accrocher la ligne à pleine puissance,sinon tu risques de rentrer avec une canne en petits morceaux,ou bien de te faire très mal au dos musculairement,je ne plaisante pas!! Donc pratiquer ce lancer quand tu ne peux faire autrement que sur des plages de sable,de gravier fin,ou que sur un quai portuaire(là où c'est permis de pêcher...)et de préférence sans touriste derrière,ni sur la trajectoire circulaire de l'ensemble canne-ligne!

En ce qui concerne la trajectoire de la ligne et de l'appât qui la suit,c'est comme en eau douce,si ce n'est que le poids est plus important c'est tout.Si tu lâches ton fil trop tôt,cela partira à droite(pour un droitier),et si c'est trop tard,cela finira à 10m devant toi ou dans tes pieds,en espérant que ce ne soit pas dans ta figure ou celle d'un curieux venu te regarder de trop près.Donc au risque de paraître frimeur,ne pas hésiter à faire reculer à un bonne dizaine de mètres.Ils verront aussi bien,et au moins le danger sera moindre.

Concernant les noeuds! Rien ne sert de chercher à les faire hyper sophistiqués.Les noeuds traditionnels qu'on utilise en eau douce fonctionnent très bien,il suffit juste de les doubler soit dans l'oeillet de l'Hameçon ou du plomb,ou de tout ce que l'on veut y raccorder,et surtout de ne pas oublier de toujours mouiller,avant de les serrer! Si tu fais cela,tu ne devrais pas avoir de soucis,y compris sur des beaux poissons.Je ne suis pas un Dieu,ça marche avec moi,je ne vois pas pourquoi ça ne marcherait pas avec toi.

Couleurs! Si le fait d'alterner les couleurs te permet de réaliser tes montages plus facilement,tu as raison de la faire,et ce serait dommage de t'en priver.Cependant,saches que si tu utilises des nylons de couleurs,ceux-ci sont plus photosensibles aux UV,et que cela diminue leur durée de vie,si tu ne prends pas la précaution de les protéger de la lumière lorsque tu n'es pas au bord de l'eau! Certes les fabricants ont faits et font encore d'énormes progrès à ce sujet,mais on en n'est pas encore au stade d'un nylon garanti non photosensible.Un jour peut-être...? La bonne solution? que ce soit pour tes réserves de nylons neufs,comme pour ceux que tu as sur tes bobines,c'est de les mettre dans l'obscurité,et si possible dans un endroit ou la température est stable sans être trop élevée,ni trop froide.
moi pour mes "Kilomètres" de nylons,j'ai pris la jambe d'un de mes vieux jeans que j'ai coupée et recousue pour en faire un sac assez grand avec une fermeture éclair à un bout,et j'ai rangé ma réserve de nylons dedans.Cela fait au moins deux ans que je les ai ils n'ont pas bougés,et je défis quiconque de me prouver qu'ils ne valent plus rien;comme neufs!!


Pour finir de répondre à ta question,les poissons ne sont généralement peu sensibles à la couleur,car leur vision est monochromeM.ais ils sont par contre très sensibles aux vibrations émises par le nylon(ou les tresses)et contre lesquelles on ne peut presque rien faire sinon les atténuer un peu par le jeu"d'amortisseurs"sur tes montages grâce à des perles molles par exemple.
Malgré cette réponse que je viens de te donner,il faut aussi abonder dans le sens des amateurs de perles (dont je fais partie),et qui ne montent jamais une ligne de surf sans habiller leurs lignes de chapelets de perles de diverses couleurs,plus ou moins importants,jusque sur les avançons,avec une terminaison par un sequin et un noeud d'arrêt.Pour avoir testé les deux méthodes(avec et sans)je peux te faire part de ma conviction que cela marche mieux effectivement.On prend plus de poissons!Pourquoi?je ne saurais le dire avec exactitude.Vibrations ou couleurs?Allez savoir!En tous cas ça marche!Alors pourquoi s'en priver??

Ton soucis d'enroulement! (?)
J'ai vérifié sur ma base de données,ton moulinet a bien le système d'enroulement par spires croisées.Cela eut été étonnant que Daïwa n'ait pas mis ce système sur un moulinet de sa marque,qui plus est d'une telle gamme!
Ce moulinet contient en théorie 315m de 35/100ème! Si tu as mis 300m de fil,tu es à une bonne longueur,ni trop,ni trop peu.C'est ce qu'il faut pour pouvoir lancer correctement sans forcer ni perdre de distance du fait d'un éventuel frottement du fil sur la lèvre supérieure de la bobine,lorsque celui-ci est insuffisamment rempli.
Donc la seule explication que je vois,c'est que lorsque tu as rempli ta bobine de fil,soit tu l'as trop serré sur le moyeu de celle-ci et ensuite spires sur spires(étranglement),soit pas assez serré(flottement)! D'où l'intérêt à toujours se garder au moins une bobine vide en permanence,de façon à pouvoir rectifier au plus vite en retournant le nylon sur celle-ci dans l'exemple d'un tel cas,ou bien tel que je te l'avais déjà dit,quand tu veux que ton nylon te dure deux saisons au lieu d'une. Donc en conclusion:retirer du fil ne te servirait pas,sinon à te faire perdre de la longueur et à diminuer tes performances aux lancers.

Pour finir,quels poissons et quels appâts pour le mois de mars en Bretagne?
Voici quelques espèces de poissons que tu peux espérer toucher à cette saison:
Chinchards et raies(très bon).Pour toutes les autres espèces présentes en Atlantique,la période n'est pas idéale,plutôt moyenne,mais tel que tu le sais,à la pêche rien n'est jamais ni absolu,ni défini,et il n'y a qu'en trempant le fil que tu le sauras.

Pour ce qui est des appâts,cibles d'abord les appâts"locaux"que tu pourras trouver à cette saison:vers noirs,néréïdes rouges et blanches,couteaux et coquillages divers.Ensuite,si tu as la chance d'en pêcher,sers-toi des seiches et des calamars(encornets)que tu découpes au gré de tes besoins(excellents),mais si jamais tu les achètes au poissonnier du coin,fais attention,ils ne doivent ni être roses(rouges)ni sentir l'amoniac,sinon c'est qu'ils ont virés et qu'ils ne valent RIEN!!!A défaut,tu peux aussi te servir de morceaux de crabes verts ou entiers s'ils sont petits,et si jamais tu prends des chinchards,rien de mieux que d'en découper un aussitôt en gueulins,pour repêcher derrière...du chinchard et peut-être du maquereau de belles dorades grises qui sait..?

Voilà,ma réponse est très longue je sais,mais j'aime être précis!J'espère que cela te portera chance,espérant qu'un beau jour prochain je pourrai faire comme toi:revenir définitivement à cette Bretagne que j'aime tant.Tiens moi au courant,et pleins de bonnes choses à toi là bas...Attention aux crêpes,ça fait grossir lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du coté de Fouesnant Aujourd'hui à 04:56

Revenir en haut Aller en bas

Du coté de Fouesnant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Art de la pêche :: Nos techniques de pêche :: La mer :: généralités-
Sauter vers:






Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit