AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRecherchersite
L'Art de la pêche

Le forum est en lecture libre,
un grand nombre de personnes partagent leur savoir sur ce site. Vous en profitez peut être?
Alors, pourquoi ne pas venir les remercier et en faire de même en devenant un Artpêchois. Pour cela rien de plus simple inscrivez vous.



 

Retour Accueil| Partagez|

Le brochet au vif.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le brochet au vif. Jeu 15 Déc 2011, 15:39

Le brochet au vif

La pêche au vif consiste à présenter aux carnassiers un poison vivant et suffisamment vivace et résistant pour être pêchant le plus longtemps possible.
Les vifs qui ont ma préférence : goujon, gardon, vairon, carassin, carpe, chevesne, ablette.
Les poissons qui se pêchent au vif : brochet, perche, sandre, anguille, poisson-chat, chevesne, black-bass, truite. Certains pêcheurs m'ont dit avoir pris de la carpe et du barbeau, selon moi, cela reste anecdotique.

La pêche au vif se pratique du bord ou en bateau.
On pourra adopter une pêche statique au posé, canne sur une pique ou un repose-cannes, ou une pêche à rôder plus dynamique en se déplaçant de poste en poste.

- Le matériel
. la canne d'une puissance de 20 à 100 g mesurera de 3 à 5 m pour la pêche du bord et 2 à 3 m en bateau.
. le moulinet : choisissez le dans la catégorie mi-lourd et garnissez le de nylon de 25 à 40 centièmes.
. le flotteur de 8 à 30 grammes fixe ou coulissant doit être bien visible.
. un olive percée adaptée à votre flotteur constituera la plombée.
. le bas de ligne en acier d'une résistance de 7 à 10 kg mesurera de 40 à 60 cm
. l'hameçon peut être simple, double ou triple.
. accessoires divers : émerillons, perles, stop-float pour le bouchon coulissant...

- L'accrochage du vif
. par la lèvre supérieure
. par le dos
. sous la peau (lochage)
Le brochet prenant le vif en travers, l'accrochage par le dos permet un ferrage immédiat à adopter pour la pêche en no-kill.
Les autres montages exigent un ferrage retardé. Mon père me disait qu'il fallait prendre le temps de rouler une cigarette avant de ferrer.

- Les postes de pêche
Le brochet et les carnassiers en général préfèrent les endroits calmes, les courants faibles. Il se tient à l'affût dissimulé par les obstacles, herbiers, nénuphars, branches immergées, sous-rives, piles de pont, cassures de courant...
Si le fond du poste est encombré la technique du pater-noster permettra de maintenir votre vif au dessus du fond.
Cette technique fera peut-être l'objet d'un prochain article.

- L'action de pêche
Lancez votre vif sans brusquerie, tout en souplesse de façon à ne pas le tuer dès son arrivée dans l'eau.
Laissez lui un peu de liberté tout en l'empêchant de rejoindre les obstacles.
Une astuce pour la pêche au posé : coincez votre fil dans un élastique enfilé sur votre canne entre votre moulinet et le premier anneau et laissez le pick-up du moulinet ouvert. Certains pêcheurs coincent le fil avec une brindille ou un caillou au sol. Je préfère l'élastique.
Je déconseille de desserrer le frein pour le resserrer avant le ferrage.
L'utilisation du moulinet débrayable est aussi une bonne solution.

- Ça mord
Après une attente plus ou moins longue, votre bouchon s'agite sous la tirée du vif voulant échapper au brochet, puis disparaît.
C'est un moment un peu angoissant, surtout pour les débutants. Que faire ? Laisser partir ou ferrer ?
Tout dépend de votre montage (voir le paragraphe "L'accrochage du vif"). Si vous avez opté pour un ferrage retardé ne ferrez jamais lorsque votre bouchon est immobile. Le brochet après avoir pris votre vif en travers le retourne pour l'avaler la tête la première. Ferrez lorsqu'il repartira.
C'est le moment de ferrer : prenez contact avec le poisson, c'est à dire jusqu'à sentir une résistance, mais ans tirer, puis ferrez énergiquement mais sans brusquerie. Certains pêcheurs ont pour habitude de ferrer deux ou trois fois.
Il faut ensuite ramener votre poisson le plus rapidement possible, mais tant qu'il a encore suffisamment d'énergie laissez-le repartir par moment. Il va essayer de rejoindre le moindre obstacle. Obligez-le à changer de direction en penchant votre canne dans la direction opposée. Si vous êtes en bateau évitez qu'il passe dessous, le fil pourrait casser en touchant la coque.
Le brochet est taillé pour le sprint, pas pour le marathon. il n'est donc pas extrêmement résistant. Après avoir lutté, il viendra à vous comme un morceau de bois. Il ne vous reste plus qu'à l'amener à l'épuisette... et à vous méfier de ses dents qu'il a par centaines.


Dernière édition par Zander le Dim 18 Déc 2011, 12:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
vinz17
Goujon
Goujon



MessageSujet: Re: Le brochet au vif. Sam 17 Déc 2011, 05:24

Tiens comme on s'retrouve! Wink

Re-merci pour ton très bon article!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le brochet au vif. Dim 18 Déc 2011, 19:24

vinz17 a écrit:
Tiens comme on s'retrouve! Wink

Re-merci pour ton très bon article!
Quelle surprise !
Ravi de te retrouver ici.
Si je me souviens bien, c'est toi qui m'avais parlé de ton oncle.
Revenir en haut Aller en bas
cabs





MessageSujet: Re: Le brochet au vif. Mar 20 Déc 2011, 05:38

Merci pour ce sujet !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le brochet au vif. Mar 20 Déc 2011, 06:08

cabs a écrit:
Merci pour ce sujet !!
C'est toujours un plaisir pour moi de partager mes connaissances, halieutiques ou autres.
Revenir en haut Aller en bas
guspêche





MessageSujet: Re: Le brochet au vif. Sam 19 Mai 2012, 04:11

Merci Christian pour tes connaissances. duff
Je voulait savoir quelques renseignements sur la pêche aux brochet aux vifs car le brochet aux vifs, je n'en et jamais pris toujours des sandres .
J'espère que avec tes renseignements je vais réussir a en prendre Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pitro
Goujon
Goujon



MessageSujet: Re: Le brochet au vif. Mer 04 Juil 2012, 06:31

Bonjour,
Je pose peut-être une question de débutant, mais bon, en même temps, je n'ai pas beaucoup d'XP non plus...

Quand tu dis une olive percée adaptée au bouchon, quelle marge recommandes-tu de garder entre la portance du bouchon et la plombée ? J'imagine que la (toute relative) puissance du vif ne doit pas le faire couler non plus ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot 66





MessageSujet: Re: Le brochet au vif. Mer 04 Juil 2012, 13:28

Encore une fois, c'est relatif !
Pour la configuration "lambda", celle la plus souvent utilisée, on est sur des vifs de 10 cm, donc marge de 2 grammes ; bouchon 10, olivette 8, on peut considérer que le vif ne fera pas trop de fausses touches et que le carnassier ne sentira pas trop la résistance du bouchon...
Plus le vif est gros plus tu dois augmenter la portance du bouchon. Il est est évident que sur le bouchon de 10 gr un vif de 500 gr n'est pas indiqué, il mettrait ton boochon (pardon poor l'anglicisme !) en permanence sous l'eau donc pas pêchant !
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le brochet au vif. Mer 04 Juil 2012, 13:47

Pitro a écrit:
Bonjour,
Je pose peut-être une question de débutant, mais bon, en même temps, je n'ai pas beaucoup d'XP non plus...

Quand tu dis une olive percée adaptée au bouchon, quelle marge recommandes-tu de garder entre la portance du bouchon et la plombée ? J'imagine que la (toute relative) puissance du vif ne doit pas le faire couler non plus ? scratch
La question n'est pas une question de débutant et de toute façon les débutants sont les bienvenus. Nous l'avons tous été un jour. Wink

J'utilise une olive dont le poids correspond à celui du flotteur. Le vif ne met pas sans cesse la ligne sous tension, sinon il s'épuise. Et lorsqu'il le fait, le flotteur plonge un peu et nous indique que le vif l'est toujours... vif. Il faut bien sûr utiliser un flotteur d'une portance adaptée à la taille du vif. Pour un vif d'une dizaine de cm, un flotteur de 10 g suffit. J'ai toujours préféré les montages discrets. J'ai rarement utilisé des flotteurs de 25 g pour le brochet, sauf pour débusquer un monstre avec un gros vif.
Lorsque le flotteur s'agite vigoureusement, c'est que le vif a repéré un carnassier et essaie de fuir. Lorsque le brochet attaque, le plongeon du flotteur est en général très franc, voire violent et durable contrairement aux plongeons provoqués par le vif.
Mais il m'est arrivé de voir le flotteur se mettre à plat, parce que le brochet avait saisi le vif et était resté sur place. Dans ce cas. Il faut prendre le contact (tendre le fil) sans brusquerie. Si le brochet s'est saisi du vif, lorsqu'il sentira une petite résistance, en général, il partira en force pour conserver sa proie. Il faut alors ferrer.
Pour préserver le poisson et le relâcher, il ne faut pas accrocher le vif par la bouche et attendre qu'il ait engamé, mais par le dos et ferrer à la touche.
En effet, le brochet saisi le vif en travers pour l'emporter à l'abri et le retourner pour l'engamer la tête la première.

À ton service pour d'autres éventuelles questions.

Christian.
Revenir en haut Aller en bas
Pitro
Goujon
Goujon



MessageSujet: Re: Le brochet au vif. Jeu 05 Juil 2012, 01:04

@ Pierrot et Lazhetaer > Merci beaucoup pour ces précisions !

Article très intéressant d'ailleurs, un grand bravo pour la qualité didactique !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le brochet au vif. Jeu 05 Juil 2012, 03:42

c'est bizarre il y a exactement le meme sujet mots pour mots sur galerie peche !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le brochet au vif. Jeu 05 Juil 2012, 04:06

maïs a écrit:
c'est bizarre il y a exactement le meme sujet mots pour mots sur galerie peche !!!
Ce n'est pas bizarre, c'est normal, j'ai été inscrit sur Galerie-Pêche il y a quelque temps ; j'ai d'ailleurs gardé le contact avec Stizostedion, le modérateur.
La plupart de mes articles postés ici, y compris mes textes littéraires, sont également sur Galerie-Pêche.
La question avait déjà été soulevée, et ça avait fait grand bruit, par un certain Esox17 qui est inscrit sur Galerie-Pêche sous le pseudonyme Bambou82 (surtout n'en parle à personne, ça devait rester secret). Laughing
Au plaisir de te lire à nouveau, peut-être avec un article de ce genre que tu pourrais rédiger sur une technique que tu maîtrises.


Dernière édition par Lazhetaer le Jeu 05 Juil 2012, 04:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pitro
Goujon
Goujon



MessageSujet: Re: Le brochet au vif. Jeu 05 Juil 2012, 04:08

normal, c'est le meme auteur... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le brochet au vif. Jeu 05 Juil 2012, 10:09

Lazhetaer a écrit:
maïs a écrit:
c'est bizarre il y a exactement le meme sujet mots pour mots sur galerie peche !!!
Ce n'est pas bizarre, c'est normal, j'ai été inscrit sur Galerie-Pêche il y a quelque temps ; j'ai d'ailleurs gardé le contact avec Stizostedion, le modérateur.
La plupart de mes articles postés ici, y compris mes textes littéraires, sont également sur Galerie-Pêche.
La question avait déjà été soulevée, et ça avait fait grand bruit, par un certain Esox17 qui est inscrit sur Galerie-Pêche sous le pseudonyme Bambou82 (surtout n'en parle à personne, ça devait rester secret). Laughing
Au plaisir de te lire à nouveau, peut-être avec un article de ce genre que tu pourrais rédiger sur une technique que tu maîtrises.

tout s'explique Wink
il est vraiment tres bien rédigé duff

pour se qui est de la maitrise d'une technique c'est loin d'etre mon cas en se qui me concerne.cela ne fait que 15 ans que je peche la carpe et je suis loin d'etre un expert scratch
beaucoup d'entre nous parle des techniques carpe bien mieux que je ne le ferais et je prefere les laisser faire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le brochet au vif. Jeu 05 Juil 2012, 12:51

maïs a écrit:
Lazhetaer a écrit:
maïs a écrit:
c'est bizarre il y a exactement le meme sujet mots pour mots sur galerie peche !!!
Ce n'est pas bizarre, c'est normal, j'ai été inscrit sur Galerie-Pêche il y a quelque temps ; j'ai d'ailleurs gardé le contact avec Stizostedion, le modérateur.
La plupart de mes articles postés ici, y compris mes textes littéraires, sont également sur Galerie-Pêche.
La question avait déjà été soulevée, et ça avait fait grand bruit, par un certain Esox17 qui est inscrit sur Galerie-Pêche sous le pseudonyme Bambou82 (surtout n'en parle à personne, ça devait rester secret). Laughing
Au plaisir de te lire à nouveau, peut-être avec un article de ce genre que tu pourrais rédiger sur une technique que tu maîtrises.

tout s'explique Wink
il est vraiment tres bien rédigé duff

pour se qui est de la maitrise d'une technique c'est loin d'etre mon cas en se qui me concerne.cela ne fait que 15 ans que je peche la carpe et je suis loin d'etre un expert scratch
beaucoup d'entre nous parle des techniques carpe bien mieux que je ne le ferais et je prefere les laisser faire Wink
Je m'applique toujours à la rédaction de mes articles, de mes messages également, par respect pour ceux qui m'accordent le privilège de me lire.
En lisant tout le sujet, tu aurais vu que vinz17 qui est aussi sur GP m'avait reconnu le 17 décembre dernier.
Stizo m'a dit par courriel qu'il quittait Galerie-Pêche.
Revenir en haut Aller en bas
perche4427





MessageSujet: Re: Le brochet au vif. Lun 17 Déc 2012, 01:39

Merci pour cet excellent topic Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le brochet au vif. Aujourd'hui à 18:09

Revenir en haut Aller en bas

Le brochet au vif.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Art de la pêche :: Nos techniques de pêche :: Aux Carnassiers :: Brochet/Sandre-
Sauter vers:






Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sports et Passions | Pêche