AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRecherchersite
L'Art de la pêche

Le forum est en lecture libre,
un grand nombre de personnes partagent leur savoir sur ce site. Vous en profitez peut être?
Alors, pourquoi ne pas venir les remercier et en faire de même en devenant un Artpêchois. Pour cela rien de plus simple inscrivez vous.



 

Retour Accueil| Partagez|

En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
DONOVAN





MessageSujet: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Jeu 09 Déc 2010, 08:17

voila je voulais savoir si on lancer aussi loin avec une canne casting que spinning ou si c'était pareil ?

merci pour vos réponse
donovan


Dernière édition par ch-dam le Jeu 09 Déc 2010, 13:52, édité 1 fois (Raison : Titre)
Revenir en haut Aller en bas
http://donovanmoreau.wix.com/guidepeche59
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Jeu 09 Déc 2010, 13:14

oui sans probleme dans le grammage ideal de la canne les leurres vont aussi loin
apres en freinant avec le pouce en casting tu poses plus discretement qu en spinning en freinant avec l index
faut evidement que ton moulin casting soit bien réglé
Revenir en haut Aller en bas
philippe59





MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Ven 10 Déc 2010, 03:59

DONOVAN a écrit:
voila je voulais savoir si on lancer aussi loin avec une canne casting que spinning ou si c'était pareil ?

merci pour vos réponse
donovan

les avantages du casting sont : précision au lancer, discrétion a la pose du leurre (contrôle de la ligne permanent avec le pouce) possibilité d employer des fil de diamètre + épais; rapidité de lancer ' avec le pouce tu débraye la bobine tu embraye en tournant la manivelle) , légèreté du matériel avec puissance supérieure, pas de vrillage de fil ' du a l enroulement) donc longévité du fil ; confort de pêche 'position ergonomique) facilité de maniement . possibilité de lancer des bigbait (150grames et+) ce qui est très délicat au spinning . pêche recommandé en barque ou float tube.

les avantages du spinning : pecher + facilement avec des micro leurres; lancer + loing ( avec des petit leurres) pecher avec des cannes + longues. donc angle diffèrent pour certaines pêche peut être + aisé ; pêche RECOMAND2 DU BORD

MAIS HORMIS LES BIGBAIT TU LANCE MOINs LOIN AVEC LE CASTING ( est ce nécessaire de battre des record ?°)

donc les deux disciplines sont complémentaires. Ceci dit quand tu a taté du casting tu peux plus t en passer

pour moi c est casting la plupart du temp et spinning pour les finesse ( canne 3 / 28 gr)

a+
requin
Revenir en haut Aller en bas
DONOVAN





MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Ven 10 Déc 2010, 04:25

merci pour vos réponse j'ai hatte de faire mon premier fish en casting de plus que la discrétion et maitre mot pour la pêche je vous en remercie
Revenir en haut Aller en bas
http://donovanmoreau.wix.com/guidepeche59
Maxx





MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Ven 10 Déc 2010, 05:21

Je suis tout à fait d'accord avec Philippe, en casting tu as tendance à lancer moins loin ( cela dépend aussi de ton réglage ) mais tu gagnes largement en précision et en discrétion. Mais est-ce que le poisson se trouve toujours loin du bord, non je ne pense pas!!

DONOVAN a écrit:
merci pour vos réponse j'ai hatte de faire mon premier fish en casting de plus que la discrétion et maitre mot pour la pêche je vous en remercie

Je comprend ton envie de faire ton premier fish. J'ai commencé cette année et je me souviens de mon premier poisson, c'était un brocheton d'une quinzaine de centimètre pris avec une cuillière n°3. Quand il a attaqué j'ai cru qu'il allait m'arracher la canne des mains :affraid: :cheers:
Revenir en haut Aller en bas
DONOVAN





MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Ven 10 Déc 2010, 05:34

Shocked et comment sa se fait sa tu avait mal régler ton moulinet ? un brocheton de 15 cm Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://donovanmoreau.wix.com/guidepeche59
Maxx





MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Ven 10 Déc 2010, 05:39

Nan, c'est juste qu'il ma mit une grosse châtaigne lors de l'attaque et j'ai été surpris de l'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Sam 11 Déc 2010, 19:29

le week end dernier je pechais avec 2 potes
j avais une exceller 7/28 avec un moulin exceller 100hl
on etait avec des 4 play,je jetait un peu plus loin que le collegue en exceller spinning
avec stradic 4000 et tresse varivas 15/100 moi j etait en sakura 12/100
Revenir en haut Aller en bas
philippe59





MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Lun 13 Déc 2010, 00:40

lol



tu es l exception qui confirme la règle la seule exception :x
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Lun 13 Déc 2010, 01:09

je suis sincere philippe peu etre que ton moulin est trop bridé!

bon apres si tu pense fortement que je suis un fou ou un menteur
je vais pas te priver de ce plaisir
tu peux demander a mikelepompier en mp sur le fofo,il pourra accusé
de ce que j avance
rien de plus simple?!

et je parle meme pas des ensembles big bait ou tu tapes des records de distance a chaque lancé


et tu sais quoi phillippe j attens juste que tu continues de me faire passer pour un mito
et je me débrouillerai a la prochaine cession pour juste filmer un lancé
comme ca tu n essayeras pas de discredité gratuitement et aveuglement
tu devrais peut-etre te remettre en question?t'y a déja pensé?
Revenir en haut Aller en bas
So British





MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Lun 13 Déc 2010, 02:25

Pour ma part il n'y a pas photo, je lance beaucoup plus loin en spinning.
Pourtant mon matos casting est de qualité et mes moulinets sont excellents. ( Daiwa millionaire, Révo...)
Je ne suis pas un pro, et non je n'arrive pas à lancer un jig dans un verre à 30 mètres! Mais je maitrise suffisamment pour dire que je ne suis pas trop maladroit.
D'ailleurs si je pouvais lancer aussi loin en casting qu'en spinning, je ne pêcherai plus qu'en casting a part rares exceptions comme l'ultra-léger ou le mort manié.
Revenir en haut Aller en bas
http://carpe81.blog4ever.com/blog/index-432649.html
philippe59





MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Lun 13 Déc 2010, 02:36

So Britisch a écrit:
Pour ma part il n'y a pas photo, je lance beaucoup plus loin en spinning.
Pourtant mon matos casting est de qualité et mes moulinets sont excellents. ( Daiwa millionaire, Révo...)
Je ne suis pas un pro, et non je n'arrive pas à lancer un jig dans un verre à 30 mètres! Mais je maitrise suffisamment pour dire que je ne suis pas trop maladroit.
D'ailleurs si je pouvais lancer aussi loin en casting qu'en spinning, je ne pêcherai plus qu'en casting a part rares exceptions comme l'ultra-léger ou le mort manié.


Tout a fait d accord avec toi.

A +
Revenir en haut Aller en bas
philippe59





MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Lun 13 Déc 2010, 02:43

habla10 a écrit:
je suis sincere philippe peu etre que ton moulin est trop bridé!

bon apres si tu pense fortement que je suis un fou ou un menteur
je vais pas te priver de ce plaisir
tu peux demander a mikelepompier en mp sur le fofo,il pourra accusé
de ce que j avance
rien de plus simple?!

et je parle meme pas des ensembles big bait ou tu tapes des records de distance a chaque lancé


et tu sais quoi phillippe j attens juste que tu continues de me faire passer pour un mito
et je me débrouillerai a la prochaine cession pour juste filmer un lancé
comme ca tu n essayeras pas de discredité gratuitement et aveuglement
tu devrais peut-etre te remettre en question?t'y a déja pensé?

Pour le big bait c est d accord, mais pour les leurres tres leger c est spinning

Et personne ne cherche a te faire passer pour un mito et pour info personnellement je me remet en question a chaque sortie. + j ais du très bon matériel et je sais m en servir . Désolé

va voir sur achigan pour affirmer ce que tu as écris + haut , tu verras les réponses

cordiallement

Revenir en haut Aller en bas
emmanuel





MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Lun 13 Déc 2010, 11:44

Perso je pratique ces deux techniques.

Pour les bigbait c'est clair il n'y a pas photos.

Par contre j'ai un ensemble pour des leurres de 7 à 30 gr et là par contre j'aurais tendance à dire que le spinning me permet de lancer un peu plus loin mais ça dépend surtout des leurres et de la façon de "voler" du leurre.

Ce que je recherche avec le casting c'est la précision et discrétion en powerfishing. Précision que je ne retrouve pas en spinning. Quel plaisir de poser un leurre sous des frondaisons et d'avoir une attaque immédiatement huuuuuuuum !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.videos-de-peche.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Lun 13 Déc 2010, 11:54

perso l art de la peche me suffit philippe
j ai pas besoin d aller sur achigan!
peut etre que c'est un bon forum ou tu as appris plein de chose
je ne le remet pas en doute.(y a quelques membres quelques peu vantards
qui ne m ont pas donné envie de participer a ce forum)

pour le big bait c'est evident en casting tout autant
que pour le leger c'est incontournablement spinning

de plus une canne casting est plus courte et est meilleur lanceuse
y a pas mal de japonnais qui peche avec des grandes cannes
casting tu verrais ou ils envoient c'est impressionnant!!
(t en voit pas mal sur youtube sur des presentations de LS)
un 4 play de 13 cm fait une bonne 20ene de gramme
et je peux t assurer qu avec l exceller casting j allais un poil plus loin qu a la
meme canne spinning(c'etait le week end dernier,je m en rappel tres bien)
je te tend la perche si tu ne me crois pas demande a mike le pompier
peut-etre qu avec un leurre de 10g tu vas plus loin en spinning
on a pas fait une "journée de comparaison"

j ai dis que tu essayais de me discrediter en raison de ta phrase et de ton émoticone:
" tu es l exception qui confirme la règle la seule exception " :x
je l ai trouvée un peu péjorative
je l ai peut-etre prise un peu trop au pied de la lettre Rolling Eyes Wink

comment tu regles ton moulin casting phillippe?
Revenir en haut Aller en bas
philippe59





MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Mar 14 Déc 2010, 03:40

Bonjour , je suis in peu raide dans mes réponses quelques foies. En + on ne transmet pas forcement les mêmes émotions en écrivant qu en parlant. Au sujet d achigan c est vrai que quelques membres actif se la pète ou font preuve de bcp de parisianisme ' je n ais rien contre les parisiens) . Mais je croie quelque fois que tu te conduit comme on dit dans le nord ::comme un "baptiste contraire" . l incident est clos si tu le veux bien .

En ce qui concerne ton jet supérieur avec un 4 play de 20 grammes : le 4 play est un leurre qui se lance très mal contre le vent et très bien avec le vent dans le dos ( c est un très bon leurre j ais fait un 1m27 cette année avec son grand frère de 19 cm) donc n avait tu pas le vent dans le dos lorsque tu as fait ton jet ?

Bien amicalement


requin :cheers:
Revenir en haut Aller en bas
So British





MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Mar 14 Déc 2010, 04:36

habla10 a écrit:
perso l art de la peche me suffit philippe
j ai pas besoin d aller sur achigan!
peut etre que c'est un bon forum ou tu as appris plein de chose
je ne le remet pas en doute.(y a quelques membres quelques peu vantards
qui ne m ont pas donné envie de participer a ce forum)

pour le big bait c'est evident en casting tout autant
que pour le leger c'est incontournablement spinning

de plus une canne casting est plus courte et est meilleur lanceuse
y a pas mal de japonnais qui peche avec des grandes cannes
casting tu verrais ou ils envoient c'est impressionnant!!
(t en voit pas mal sur youtube sur des presentations de LS)
un 4 play de 13 cm fait une bonne 20ene de gramme
et je peux t assurer qu avec l exceller casting j allais un poil plus loin qu a la
meme canne spinning(c'etait le week end dernier,je m en rappel tres bien)
je te tend la perche si tu ne me crois pas demande a mike le pompier
peut-etre qu avec un leurre de 10g tu vas plus loin en spinning
on a pas fait une "journée de comparaison"

j ai dis que tu essayais de me discrediter en raison de ta phrase et de ton émoticone:
" tu es l exception qui confirme la règle la seule exception " :x
je l ai trouvée un peu péjorative
je l ai peut-etre prise un peu trop au pied de la lettre Rolling Eyes Wink

comment tu regles ton moulin casting phillippe?

Il est vrai qu'en France les cannes casting sont plutot courtes, je possède une casting shimano technium DF en 2,40m 15/40g, il est vrai que cela part fort mais bien sur ce n'est pas pour les leurres type jerkbait, plutot pour des ondulantes, spinnerbait par exemple, je l'apprécie aussi pour les leurres souples lorsque je prospecte large en lac avec des têtes genre 21g ou plus. Enfin c'est mon avis...
Revenir en haut Aller en bas
http://carpe81.blog4ever.com/blog/index-432649.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Mar 14 Déc 2010, 12:56

philippe59 a écrit:
Bonjour , je suis in peu raide dans mes réponses quelques foies. En + on ne transmet pas forcement les mêmes émotions en écrivant qu en parlant. Au sujet d achigan c est vrai que quelques membres actif se la pète ou font preuve de bcp de parisianisme ' je n ais rien contre les parisiens) . Mais je croie quelque fois que tu te conduit comme on dit dans le nord ::comme un "baptiste contraire" . l incident est clos si tu le veux bien .

En ce qui concerne ton jet supérieur avec un 4 play de 20 grammes : le 4 play est un leurre qui se lance très mal contre le vent et très bien avec le vent dans le dos ( c est un très bon leurre j ais fait un 1m27 cette année avec son grand frère de 19 cm) donc n avait tu pas le vent dans le dos lorsque tu as fait ton jet ?

Bien amicalement


requin :cheers:

bonsoir phillippe
comme quoi on arrive a se comprendre
a vrai dire ,pour la partie de peche,on etait entouré d arbres
seul truc qui a pu y jouer mon 4 play etait sans bavette
et mon pote un a petite bavette,ca peut y jouer
mais je peux t assurer que en casting sur du 20g
j envoie autant qu en spinnig (on reparle pas du leger et du BB)
je suis en tresse sakura 12/100 daiwa exceller 7/28 EXF-601MHFB
moulin daiwa exceller 100hl parfaitement réglé
tresse relativement fine et mon pote avait quand meme une 15/100
enfin bref je sais ce que j ai vu et je viendrais pas poster des conneries
c'est pas le genre de la maison..
je te met une video ou les lancés en casting sont impressionnant
ca doit etre du sacré matériel! :
http://www.youtube.com/watch?v=Ne8BwjavLdI

au fait j ai pas trouvé le sens de "baptiste contraire"
tu pourrais expliquer ,que je dorme moins bete? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
anthony80





MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Mar 14 Déc 2010, 13:37

Bonjour a tous je dois recevoir ma canne casting jeudi chez mon marchand habituel mais malheureusement officiellement c'est le pere noel qui me l'apporte .
A vous lire je salive a l'idee de pouvoir la tester et de me faire une comparaison moi qui est toujours peché en spinning j'espere que cela va me changer.
je vous redirais mon impression a+
Revenir en haut Aller en bas
Maxx





MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Mar 14 Déc 2010, 13:56

Sympa la vidéo. C'est vrai que le matériel doit être costaud quand tu vois la façon qu'il sorte le poisson de l'eau :affraid:
Revenir en haut Aller en bas
flo21





MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Mar 14 Déc 2010, 17:30

raaaahça craint, je vais encore me mettre du monde a dos, mais moi je dis que nan, et pour une simple raison, je vais invoquer la loi de la physique. en ajoutant que ça influera a partir du moment ou tu utilisera un bras de levier equivalent ou superieur. expliquation.

Une force désigne, en physique, l'interaction entre deux objets ou systèmes, une action mécanique capable d'imposer une accélération, ce qui induit une modification du vecteur vitesse (une force exercée sur l'objet fait aller celui-ci plus vite, moins vite ou le fait tourner). Au minimum deux forces exercées sur l'objet sont nécessaires pour induire une déformation de celui-ci. Isaac Newton a précisé ce concept en établissant les bases de la mécanique newtonienne
Le concept de force est ancien, mais il a mis longtemps à obtenir une définition utilisable. En effet, à la différence de grandeurs physiques telles que la longueur ou la masse qui sont représentées par des grandeurs scalaires, les forces ne peuvent être représentées que par des vecteurs. Les représentations vectorielles des forces doivent être distinguées des forces proprement dites. Certains philosophes et physiciens, dits opérationnalistes ou instrumentalistes au sujet des forces nient qu'il existe des forces : selon eux les vecteurs de forces utilisés en mécanique sont des outils utiles du physicien, mais ils ne décrivent rien dans la réalité. Un de leurs arguments est que les forces sont imperceptibles. Les réalistes au sujet des forces, à l'opposé, soutiennent que les vecteurs de forces réfèrent à des forces qui existent indépendamment de leur représentation. A l'objection selon laquelle les forces seraient imperceptibles, ils répondent souvent que la perception tactile ou le sens musculaire nous permettent d'expérimenter de telles entités physiques.
Archimède, lors de l'étude du problème du bras de levier, évoquait le poids des corps sans expliquer plus explicitement ce qu'il entendait par là. Lors des études sur les poulies, la notion de force est utilisée confusément comme étant la tension dans les fils. Même le problème du plan incliné ou celui de la chute des corps sont résolus par Galilée sans faire appel explicitement à la notion de force.
Parallèlement, la composition des forces apparaît implicitement dans les travaux de Stevin (De Beghinselen der Weeghconst, 1586). Toutefois, la distinction entre la notion de force et de vitesse ne se fait pas encore, et il faudra attendre les travaux d'Isaac Newton pour avoir une formalisation précise de la notion de force. La définition donnée dans les célèbres Philosophiae Naturalis Principia Mathematica (1687) est celle qui est encore acceptée de nos jours.
La définition du concept de force a permis une présentation simple de la mécanique classique par Isaac Newton (lois du mouvement de Newton).
Aujourd'hui, la notion de force reste très utilisée dans l'enseignement et dans l'ingénierie. Pourtant, alors que les moments, l'énergie et les impulsions sont des grandeurs fondamentales de la physique dans le sens où ils obéissent tous à une loi de conservation, la force n'est qu'un artifice de calcul, parfois commode mais dont on peut parfaitement se passer. C'est pourquoi il existe en mécanique analytique, des formulations de la mécanique classique qui n'utilisent pas le concept de force. Ces formulations, apparues après la mécanique newtonienne, font cependant appel à des notions encore plus abstraites que le vecteur force, et on considère en conséquence qu'il vaut mieux les introduire seulement dans l'enseignement supérieur.
Les forces sont d'autre part souvent confondues avec le concept de contrainte et notamment avec les tensions.
Le concept de force est très utile pour « imaginer » le mouvement d'un objet. Quelle que soit la ou les causes du mouvement (freinage par frottement, accélération par moteur, portance sur une aile par les écoulements de l'air, attraction par la terre, attraction par un aimant etc.), tout se passe comme si on attachait à cet objet des petits élastiques tendus avec la même tension que la force qui s'applique sur l'objet.
Qui plus est, il est possible de combiner les forces s'appliquant sur un même point, mais provenant de différentes causes, en une seule force. Pour cela, il suffit de sommer les vecteurs force (cette opération revient à remplacer deux élastiques attachés à un même point, mais tirant peut-être dans des directions différentes, par un seul élastique produisant la même tension).
C'est cette capacité à réunir et à combiner dans un même outil des phénomènes aussi variés qui confère toute sa puissance au concept de force.
Ainsi, une fois assimilées les lois du mouvement de Newton, on peut comprendre l'effet de n'importe quelle interaction sur un objet. Pourvu toutefois qu'on reste dans les conditions d'application de la mécanique classique :
Les objets doivent être suffisamment grands par rapport à un atome, pour que la matière paraisse continue (sinon, il faut utiliser la mécanique quantique)
Les vitesses doivent être relativement faibles par rapport à la vitesse de la lumière (sinon, il faut utiliser la relativité générale ou la relativité restreinte)
Le champ de gravitation doit être peu variable et d'intensité limitée, afin que l'on puisse négliger ses effets sur la géométrie de l'espace (sinon, il faut utiliser la relativité générale).
Dans notre vie quotidienne de terriens humains, les conditions d'application de la mécanique classique sont toujours satisfaites sur les objets que nous pouvons voir sur terre à l'œil nu. Mais les propriétés de ces objets (couleurs, dureté, fonctionnement d'un appareil électronique etc.) s'expliquent en général par des interactions au niveau moléculaire, et nécessitent parfois pour être expliquées, d'avoir recours à la mécanique quantique.
Un représentant du vecteur force est caractérisé par 4 éléments :
1. la direction : orientation de la force
2. le sens : vers où la force agit
3. la valeur : grandeur de la force, elle est mesurée en newton (N)
4. le point d'application : endroit où la force s'exerce
Le théorème du parallélogramme des forces provient de la constatation du fait que des mouvements peuvent être combinés entre eux sans que l'ordre de cette combinaison ait une quelconque influence sur le mouvement final.
Dans le parallélogramme ci-contre, on peut distinguer deux types de mouvement :
un déplacement parallèle à AB et DC (côtés bleus du parallélogramme)
un déplacement parallèle à AD et BC (côtés verts du parallélogramme)
Quand un solide est situé initialement au point A, l'ordre de parcours AB puis BC ou bien AD puis DC n'a aucune influence sur le résultat final : quel que soit l'ordre des mouvements, le solide est déplacé au point C.
Forts de cette constatation, l'observation entre les forces (les causes) et les mouvements (les effets) fut fait, Simon Stevin puis Isaac Newton purent énoncer le théorème du parallélogramme des forces :
Considérons un solide au point A. Appliquons-lui une force F1 proportionnelle et parallèle au segment AB et qui déplace l'équilibre du solide au point B, puis une force F2 proportionnelle et parallèle au segment BC et qui déplace l'équilibre du solide du point B au point C. Alors la force F3 parallèle au segment AC et qui déplace l'équilibre du solide du point A au point C est telle que :

La force F3 est appelée la force « résultante » des deux forces F1 et F2.
Inversement, soit un point B quelconque et la force F3 proportionnelle et parallèle au segment AC et qui déplace l'équilibre du solide du point A au point C. Considérons les forces F1 et F2 parallèles respectivement aux segments AB et BC et telles que :

Alors l'application des forces F1 et F2 au solide va déplacer l'équilibre de ce dernier du point A au point C.
Cette dernière propriété des forces permet de séparer une force en plusieurs composantes et est utilisée par exemple pour décomposer une force de réaction R en ses composantes normale (l'effort d'appui N) et tangentielle (l'effort de frottement T).
Enfin, soit un point D tel que ABCD soit un parallélogramme, alors la force F2, qui déplace l'équilibre du solide du point B au point C, peut aussi déplacer l'équilibre du point A au point D. Il en est de même pour la force F1 qui peut indifféremment déplacer le solide du point A au point B ou du point D au point C.
Le parallélogramme des forces amène naturellement à modéliser celles-ci par un vecteur souvent noté . Le sens et la direction du vecteur indiquent respectivement le sens et la direction de l'action, la longueur du vecteur indiquant l'intensité de cette même action.
Avec cette notation, le parallélogramme des forces se résume simplement à la relation vectorielle suivante :

Une force exerce son action en un point appelé point d'application (ou point d'impact). La connaissance de ce point est importante pour déterminer le moment de la force....
L'action d'une force peut être transmise aux autres points de l'objet par déformation élastique, par exemple, si l'on pousse une voiture, la force exercée par la paume de la main est transmise au reste du véhicule.
La notion de point d'application est évidente dans le cas d'une cause « ponctuelle » : si l'on pousse un objet à la main, le point d'application est le point de contact entre l'objet et la main, et si on le tire avec une corde, c'est le point d'attache de la corde. Cependant, à y regarder de plus près, la paume de la main fait une certaine surface, et la corde a une section non nulle. La force s'exerce donc sur une surface, et non pas en un point. Le point d'application est en fait le barycentre de la surface, en supposant que la force est répartie uniformément sur la surface ; sinon, cela se ramène à un problème de pression.
La notion peut s'étendre au cas où la surface de contact est importante, comme par exemple dans le cas de la réaction d'un support sur lequel est posé un objet, ou bien la poussée d'Archimède. On l'étend également au cas des forces volumiques, c'est-à-dire des forces à distance qui s'exercent en chaque point de l'objet, comme le poids ou l'attraction électrostatique ; le point d'application est alors aussi un barycentre (le centre d'inertie de l'objet dans le cas du poids).
L'unité de mesure (SI) d'une force est le newton, symbole N, en hommage au savant.
Le newton équivaut à 1 kg⋅m⋅s-2, c'est-à-dire qu'un newton est la force colinéaire au mouvement qui, appliquée pendant une seconde à un objet d'un kg, est capable d'ajouter (ou de retrancher) un mètre par seconde à sa vitesse.
On a utilisé également le kilogramme-force (kgf), force exercée par une masse de 1 kg dans le champ de pesanteur terrestre (au niveau de la mer), et qui vaut donc 9,81 N, ainsi que la sthène qui vaut 1 kN. L'aéronautique et l'astronautique ont fait un grand usage d'un multiple du kilogramme-force : la tonne de poussée. Là où l'on utilisait le kgf, on utilise maintenant le décanewton (daN) :
1 daN = 10 N = 1,02 kgf.
Les phénomènes qui provoquent l'accélération ou la déformation d'un corps sont très divers, on distingue donc plusieurs types de force, mais qui sont tous modélisés par un même objet : le vecteur force. Par exemple, on peut classer les forces selon leur distance d'action :
forces de contact : pression d'un gaz, action de contact d'un objet sur un autre (appuyer, tirer), frottement.
forces à distance : poids (attraction gravitationnelle), force électromagnétique.
Dans le cas le plus simple de la déformation élastique, l'allongement ou la compression modérée d'un ressort dans son axe engendre une force proportionnelle à l'allongement relatif, soit :
vect(F) = − k.vect(x)
où k est la constante de raideur du ressort et Δl=x est son allongement (longueur finale moins longueur initiale). La déformation des solides est étudiée par la mécanique des milieux continus (MMC).
Lorsqu'une force s'exerce sur une surface, il est parfois intéressant de considérer la répartition de la force selon la surface. Par exemple, si l'on enfonce une punaise dans du bois, la punaise s'enfonce car la force est répartie sur une toute petite surface (l'extrémité de la pointe) ; si l'on appuie simplement avec le doigt, le doigt ne va pas s'enfoncer dans le bois car la force est répartie sur une grande surface (l'extrémité du doigt). Pour ce type d'études, on divise l'intensité de la force par la surface sur laquelle elle s'exerce, c'est la pression. Au sein d'un matériau solide, cette pression est appelée contrainte (stress).
Par définition, la pression P vaut :
,

F est la force en newtons (N),
S est l'aire en m²,
P est en pascals (Pa), qui sont des N/m²
Certaines forces peuvent dériver d'un potentiel, dans ce cas, il existe un champ U homogène à une énergie tel que la force résultante peut s'écrire sous la forme suivante :

De telles forces sont conservatives.
L'énergie fournie par l'action d'une force sur une distance donnée est appelée travail.
En physique, force et énergie sont deux manières différentes de modéliser les phénomènes. Selon les cas, on préfère l'une ou l'autre expression. Par exemple, on pourra traiter la chute d'un objet avec les forces en se servant des lois de Newton, particulièrement la seconde (l'accélération est proportionnelle à la force et inversement proportionnelle à la masse), ou avec les énergies (la diminution de l'énergie potentielle de gravité est égale à l'augmentation de l'énergie cinétique).
Une force travaille (ou effectue un travail) lorsque son point d'application se déplace. Pour le cas d'une force constante, la valeur du travail d'une force noté W(F), est égal au produit scalaire du vecteur force par le vecteur déplacement.


donc si on suit newton et la loi pascale, c'est impossible, puisque la distance parcouru par un objet dépend de la taille du bras de levier et de l'intensité de la force qu'on lui oppose.

et puisque j'ai jamais vu de canne casting d'ue longueur superieur à 2,00 m. bah toutes les théorie sur les lacer casting sont érronées. moi je vois ça d'un point de vue scientifique, et rationnel. pas d'un point de vue humain. d'autant que pour avoir fait l'essaie a canne de même longueur sur une meêm tresse, avec le même leurre, dans les mêms conditions, je peux dire que je lance plus loin en spinning qu'en casting.

je dis ça tout en sachant qu'encore une fois, je risque de défrayer la crhonique de ceux qui voudront obligatoirement avoir raison, et mettre newton et pascale a la poubelle.
Revenir en haut Aller en bas
droseasky





MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Mar 14 Déc 2010, 22:45

Ha tu n'as jamais vu de canne casting de plus de 2m? http://www.coyotebait.com/g-loomisflippingrods.aspx C'est sûr ça courre pas les rues et l'utilité première n'est pas la distance de lancer maximum mais le bras de levier pour flipper convenablement je te l'accorde... Lancer plus loin en casting est possible avec des leurres comme les swimbaits car la résistance de la bobine au lancer permet de garder le leurre dans une position plus aerodynamique mais cela demande un bon réglage et une bonne maitrise de la technique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eaudoubs.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Mer 15 Déc 2010, 00:35

Maxx a écrit:
Sympa la vidéo. C'est vrai que le matériel doit être costaud quand tu vois la façon qu'il sorte le poisson de l'eau :affraid:

je l ai trouver un peu brutal avec les bass
je les manipule avec plus de respect personellement
Revenir en haut Aller en bas
So British





MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Mer 15 Déc 2010, 00:58

droseasky a écrit:
Ha tu n'as jamais vu de canne casting de plus de 2m? http://www.coyotebait.com/g-loomisflippingrods.aspx C'est sûr ça courre pas les rues et l'utilité première n'est pas la distance de lancer maximum mais le bras de levier pour flipper convenablement je te l'accorde... Lancer plus loin en casting est possible avec des leurres comme les swimbaits car la résistance de la bobine au lancer permet de garder le leurre dans une position plus aerodynamique mais cela demande un bon réglage et une bonne maitrise de la technique.

Petite précision, pour le surf casting et le lancer de poids de mer, ce sont dans cette spécialité les tambours tournants qui sont les meilleurs lanceurs, lancer sud africain et moulinet type daiwa 7HT. Une simple remarque sans intention de relancer cette polémique! :affraid:
Revenir en haut Aller en bas
http://carpe81.blog4ever.com/blog/index-432649.html
Maxx





MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Mer 15 Déc 2010, 06:24

habla10 a écrit:
Maxx a écrit:
Sympa la vidéo. C'est vrai que le matériel doit être costaud quand tu vois la façon qu'il sorte le poisson de l'eau :affraid:

je l ai trouver un peu brutal avec les bass
je les manipule avec plus de respect personellement

C'est pas la première fois que je vois ça dans les vidéos provenant du japon ou des Etats-Unis. Peut-être un nouveau sport national? Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ? Aujourd'hui à 13:07

Revenir en haut Aller en bas

En casting, lance t-on plus loin qu'en spinning ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Art de la pêche :: Nos techniques de pêche :: Aux leurres :: Le matériel-
Sauter vers:






Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sports et Passions | Pêche