AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRecherchersite
L'Art de la pêche

Le forum est en lecture libre,
un grand nombre de personnes partagent leur savoir sur ce site. Vous en profitez peut être?
Alors, pourquoi ne pas venir les remercier et en faire de même en devenant un Artpêchois. Pour cela rien de plus simple inscrivez vous.



 

Retour Accueil| Partagez|

Comment débuter : FAIRE SES BOUILLETTES MAISONS ?comment procéder?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
pecheurcostaud67





MessageSujet: Comment débuter : FAIRE SES BOUILLETTES MAISONS ?comment procéder? Dim 13 Juin 2010, 11:56

Salut à tous !!
j'ai décidé de me lancer dans la fabrication de bouillettes personnelles
je veux réaliser mes propres billes !!!
Pouvez me dire par quoi dois-je commencer ... quel matériel ,quels ingrédients,comment procéder,la cuisson,les recettes,les colorants,les aromes,le prix;est il plus rentable de les faire sois-meme??,
dites-moi comment dois-je procéder???
comment les conserver,les faire sécher ...... etccccc
merci de vos réponses !!!!
Revenir en haut Aller en bas
mg59





MessageSujet: Re: Comment débuter : FAIRE SES BOUILLETTES MAISONS ?comment procéder? Dim 13 Juin 2010, 12:05

comment procéder !

se servir abondamment de la barre de recherche de ce forum tu verras elle est très complète et t'aideras assurément pour tes débuts !

et si un sujet ne ta pas suffisamment éclairé relance le

_________________
Prenez le temps de cliquer sur le lien Facebook merci 


La pêche de la carpe en canal :

https://www.facebook.com/100008585978347/videos/1549041445392040/

a voir www.carpaventure11.over-blog.com


https://www.facebook.com/christophe.babec/notes
Revenir en haut Aller en bas
albish
Alevin
Alevin



MessageSujet: Re: Comment débuter : FAIRE SES BOUILLETTES MAISONS ?comment procéder? Ven 16 Juil 2010, 06:43

Salut,

pourquoi frabriquer ses billes ? Premièrement je dirais que c'est très satisfaisant de prendre du poisson avec ses propres appats. Les combinaisons possibles sont alors quasi infinies, du plus simple au plus exotique. Deuxièmement, tu pêches avec des appats uniques en leur genre ce qui peux certainement faire la différence face à des poisons très éduqués.

Comment les fabriquer ?
Celà se passe en trois phases :

1- La préparation de la pâte :
a) L'élément principal est ce que l'on appel le mix de base. Il s'agit ni plus ni moins de farine. Soit tu l'achetes préparée dans commerce soit tu la composes toi même.
Une multitude mix de bases existent :
- base équilibré
- base carné (viande, foie, ...)
- base poison (poisson , crustacés,...)
- base de graines (bird food,maïs, tiger nut, chenevis, ...)
- mix pour billes flottantes/équilibrées/super dense...
Chaque type de mix est le fruit d'un mélange subtil de différentes farines : de mais, de blé, de soja, lait en poudre, gluten, ... Les farines de viande et de poison sont elles aussi de natures variées. Pour commencer je te conseil d'utiliser un mix acheté dans le commerce. En effet, idéalement le mélange de farines qui consititura ton mix de base n'est pas aléatoire. Chaque farine représente un apport alimentaire bien défini en protéines, glucides, acides aminés, ... Dès lors, obtenir un mix équilibré en apports alimentaires peut devenir un vrai casse tête. En outre, il ne faut pas oublier que chaque farine a un coût (raisonable en général) et qu'elle peuvent vite se dégradées. (Conseil : stockes tes farines dans un endroit sec et ermétique si tu ne veux pas y retrouver des asticots ou te la faire voler par des rongeurs en tout genre...)
b) les oeufs sont indispensables. Ils te permettront de tranformer ton mix en une pâte qui pourra être roulée et participeront au contenu alimentaire de ton appat. Il faut compter 1 oeuf pour cent grammes de mix. Note que cette règle dépend du mix (granuleux ou fin). Tu peux incorporer leur coquille procurant ainsi un effet croquant à tes billes.
c) les additifs : c'est là qu'il faut être raisonable à mon sens d'une part afin d'éviter que ton appat devienne répulsif ou que ton portefeuille en prenne un coup ! En général les doses conseillées sont stipulées sur l'embalage. Remarque, j'ai pour habitude de toujours sous doser les additifs. Il ne faut pas sous-estimer la perception olfactive et gustative des carpes. Voici quelques exemples plus ou moins "indispensables":
- sweetner : il s'agit de sucre condensé (exite en poudre ou sous forme liquide) en général utilisé avec des recettes fruitées ou crèmeuses. Une version puissante est ce que l'on appelle le NHDC.
- arômes : pas de commentaire. Si ce n'est que le choix est énorme et que souvent l'arôme se conjugue avec le type de mix utilisé (mais il n'y a pas de règle !)
- colorant : mon opinion est que la couleur des billes ne joue aucun rôle lorsque le poisson décide de mordre ou non. Attention les colorants sont en général très puissant donc à utiliser avec parcimonie.
- conservateur : il existe des conservateurs chimiques qui fonctionnent assez bien. Toutefois, le sel est lui aussi un conservateur efficace et possède d'autre propriétés intéressantes. Perso, je n'utilise du conservateur chimique que lorsque je prépare plusieurs kilos de billes en vue d'une session d'une semaine. Rien de plus frustrant que de voir apparaitre des moisissures sur tes billes en milieu de session ! La conservation des billes dépend aussi du séchage.
- huiles essentielles : analogue puissant aux arômes. Elles peuvent s'utiliser avec ou sans arôme. J'aime par exemple pimenter mes billes (au frolic disons) avec de l'huile essentielle au poivre. Quelque goutte suffisent en générale. Attention, l'huile de par sa nature diffuse moins qu'un arôme dans l'eau froide. Tu peux alors augmenter la granulométrie de tes billes en y ajoutant des graines moullues afin d'augmenter la diffusion des billes ou incorporer un (TOUT PETIT PEU) d'alcool à 90° (que tu peux trouver en pharmacie) ou encore du sel grossièrement mollu.
- stimulateurs d'appétits : ici encore le sel se révèle efficace. Sinon des sitmulateurs exitent en version fruité, carné, à base de poisson, crustacé,... En générale il se présente sous forme de poudre, de liquide ou de farine. Ne pas en abuser (dame carpe t'en remerciera).
- acides aminés : il s'agit de complément alimentaire bien spécifiques tel que la bétaïne (protéine). Mais là on entre dans la sophistication extrème (à mon sens toujours).
- les petits plus : c'est là que les choses deviennent intéressante. Le petit plus ! Perso, j'aime rajouter du chenevis (ou de la graine en générale) moulu, du frolic (comme complément ou élément de base). Je vais bientôt tester des billes au thon en boite (on parle de plus en plus du thon). Mon but ultime serait de confectionner des billes à base de scampis frais (je ne sais pas encore comment je vais m'y prendre mais ca viendra). De nouveau les possibilité sont infinie : amorce, céréales, asticots,...
d) Tout mélanger ! Prépare les mix et estime le nombre d'oeufs nécessaires et commence avec moins d'oeuf que prévu (quitte à en rajouter si nécessaire). Bat les oeufs et incorpore s'y les éléments liquides. Incorpore à ton mix les éléments en poudre ou farine. Ensuite incorpore le mix aux oeufs de manière progressive afin d'éviter les grumeaux et ce jusqu'à obtention d'une pate non collante aux mains.
2- Une fois la pâte prète il faut la roulée en billes. La technique la plus efficace consiste à faire des boudin du diamètre désiré en utilisant un pistolet à bouillettes. Alors il faut choisir, soit tu récupères un pistolet à mastique adapté ou un pistolet à bouillette manuel ou encore un pistolet à bouillette à air comprimé. En ce qui me concerne j'ai commencé à la main, puis au pistolet manuel pour finalement utiliser un pistolet à air comprimé. Tout celà a un coût mais quand tu dois préparer des kilos de billes tout devient relatif. C'est à toi de voir mais adapte ton équipement à tes besoins ! Pour commencer vois petit et si tu y prends gout il sera toujours temps de t'équiper mieux.
Pour passer des boudins aux billes rien de telle qu'une table à rouler (facile à trouver et déclinée pour tout calibre de billes). C'est là que la qualité de la pâte est importante : une pate trop molle ou collante est quasi impossible à rouler. Tout comme l'est une pâte à trop forte granulométrie. Faut s'adapter mais c'est en forgeant que l'on devient forgeron ! Par exemple, pour des billes très granuleuses je rajoute un peu d'albumine d'oeuf qui va assurer la cohésion de la pâte et dans ce cas de figure il ne faut pas laisser la pâte sécher de trop. Si ma pâte est trop molle je rajoute du mix. Ainsi de suite... Finalement, j'insiste sur le fait qu'à ce jour aucune instance divine n'a décrèté que les bouilettes doivent être rondes !
3- cuisson et séchage :
Pour la cuisson rien de plus simple : tu plonges tes billes dans de l'eau bouillante (en petite nombre) et dès que les premières billes flottent tu les retires. Parfois, suivant la densité de la pâte, les billes ne flotteront pas. Là c'est au filling que ca se passe mais ne dépasse pas les 2min de cuisson au risque de voir les qualités des billes diminuées (c'est comme cuire des légumes !). Certains les cuissent à la vapeur, je n'ai jamais essayé. Soit tes cohabitants sont très sympa et ils te laissent empester la maison d'une odeur douce et agréable de Monster Crab soit tu respectes leur sens olfactif en utilisant une friteuse à l'extérieur (de l'eau dans la fritteuse hein !). Certaine personne prétendent que de l'eau dans une friteuse peut être dangereux mais je n'ai jusqu'à présent jamais eu de problème. Après emploi laves bien la friteuse à moins que tu veuilles nettoyer une immode soupe puante par après.
Pour le séchage, prévoit un tamis sur lequel tu disposeras tes billes (je m'en ai fabriqué avec un peu de bois et de la cloture pour poule...) bien espacées. Tu les laisseras dans un endroit sec et aéré pendant au moins 24h. De nouveau il n'y a pas vraiment de règle en ce qui concerne le temps de séchage mais sache que plus le temps de séchages est long plus les billes durcissent (ce qui peu être intéressant dans des plans d'eau ou les écrevisses sont légion). En outre, plus les billes seront sèches plus elle se conserveront dans le temps.
Pour la conservation plusieurs techniques : soit les billes contiennent du conservateur et tiendront le coup relativement longtemps sans aucune intervention. Soit tu les place dans un seau ermétique avec du sel, soit tu les sèches à mort, soit tu les congèles, soit tu les conserves sous vide, soit ..., soit .... Mais un conseil évite de les mettre dans un endroit humide, chaud et sans circulation d'air tel qu'un sachet plastique au soleil...

Pour les recettes consulte le forum et plus généralement le net. Tu en trouveras plein. Mais j'aime à penser qu'il n'y a pas de recette magique !

En ce qui concerne le coût je ne suis pas sûr que les fabriquer soi-même est plus économique. Du moins, il faut prendre en compte le matériel, le temps de préparation, les ingrédients utilisés. Je n'ai jamais fait le calcul...

Voilà je pense avoir fait le tour des aspects essentiels de la question. Je te conseil de commencer simplement et de ne pas dépenser de trop dans le matériel. Si à la longue tu y prends goût alors tu pourras investir en connaissance de cause. Note que comme pour tout la première fois n'est pas évidente et que si tu fais capo tu remettras en question les billes (etc etc) mais comme pour tout il faut persévérer !

A+
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment débuter : FAIRE SES BOUILLETTES MAISONS ?comment procéder? Aujourd'hui à 09:01

Revenir en haut Aller en bas

Comment débuter : FAIRE SES BOUILLETTES MAISONS ?comment procéder?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Art de la pêche :: Nos techniques de pêche :: A la carpe :: Généralités-
Sauter vers:






Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit