AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRecherchersite
L'Art de la pêche

Le forum est en lecture libre,
un grand nombre de personnes partagent leur savoir sur ce site. Vous en profitez peut être?
Alors, pourquoi ne pas venir les remercier et en faire de même en devenant un Artpêchois. Pour cela rien de plus simple inscrivez vous.



 

Retour Accueil| Partagez|

"La Dranse (74)"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: "La Dranse (74)" Sam 20 Fév 2010, 04:35

La Dranse

Les Dranses



Longueur : 49 kilomètres

Débit moyen : 20,1 mètres cubes



La Dranse est issue de trois rivières provenant du Haut Chablais



  • A l’est la Dranse d’Abondance traverse en amont Châtel et en aval Abondance. La Dranse d’Abondance abrite une population d’origine méditerranéenne de truites farios ainsi que des chabots. La pêche y est réglementée par l’AAPPMACG (Association Agréée pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique du Chablais-Genevois).



  • A l’ouest le Brevon ou Dranse de Bellevaux qui prend sa source au Roc d’Enfer et traverse le lac de Vallon et rejoint la Basse Dranse à Bioge.
  • Au sud, la Dranse de Morzine comme son nom l’indique, traverse Morzine et ensuite St-Jean-d’Aulps, le lac du Jotty et rejoint la basse Dranse à Bioge.


Tous ces cours d’eau se rejoignent à Bioge pour former la Basse Dranse et se jeter dans le Lac Léman pour créer un delta. Le delta de la Dranse est une réserve naturelle de 53 hectares, les pêcheurs y sont autorisés à certaines conditions.
Population piscicole



Ce cours d’eau héberge une population autochtone de truites farios de souche méditerranéenne et aussi de gros spécimens de truites lacustres qui remontent du Léman pour frayer et dont la prise record est de 14,500 kilos.







Histoire & Hydrologie :



La Dranse est une rivière très abondante, comme tous les cours d’eau issus des massifs préalpins. Son débit a été observé sur une période de 97 ans (1906-2003), à Reyvroz, localité du département de Haute-Savoie située sur la rive sud du lac Léman au niveau de son débouché dans le lac. Le bassin versant de la rivière y est de 495 km² (soit sa totalité) ce qui ne dépasse pas l’équivalent de trois fois la superficie de la commune de Paris.

Le débit moyen inter annuel ou module de la rivière à Reyvroz au lieu dit Bioge est de 20,1 m³ par seconde.

La Dranse a un régime typiquement nival, avec cependant une petite composante pluviale. Elle présente des fluctuations saisonnières de débit bien marquées, comme de règle au sein des cours d’eaux alpins. Les hautes eaux se déroulent au printemps et sont dues essentiellement à la fonte des neiges. Elles s’accompagnent de débits mensuels moyens allant de 30 à 40 m³ par seconde, d’avril à juin inclus (avec un maximum en mai). Dès fin juin, le débit baisse brusquement ce qui mène très vite aux basses eaux. Celles-ci ont lieu de fin juillet à fin février et affichent un débit toujours solide, oscillant entre 12,7 et 17,1 m³ par seconde, avec un plancher de 12,7 m³ en août, et coupé d’un léger “sommet” en novembre, lié aux pluies d’automne. Mais les fluctuations sont bien plus prononcées sur de courtes périodes et selon les années.

À l’étiage, le débit d’étiage peut chuter jusque 2,5 m³ par seconde, en cas de période quinquennale sèche, ce qui est assez bas, mais normal dans la région des Alpes et des Pré-Alpes.

Quant aux crues, elles peuvent être très importantes. Les débits instantanés maximaux valent respectivement 180 et 220 m³. Le débit instantané maximal enregistré à la station de Reyvroz a été de 273 m³ par seconde le 1er juin 1963, tandis que la valeur journalière maximale était de 229 m³ par seconde le 22 septembre 1968. En comparant la première de ces valeurs à l’échelle de la rivière, il ressort que cette crue de juin 1963 était d’ordre vicennal, et donc, pas du tout exceptionnelle.

La Dranse est une rivière extrêmement abondante, alimentée par des précipitations elles aussi abondantes, dans la région des Alpes du Nord. La lame d’eau écoulée dans son bassin versant est de 1 285 millimètres annuellement, ce qui est très élevé, plus de trois fois supérieur à la moyenne d’ensemble de la France. Le débit spécifique de la rivière atteint 40,7 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin.






l’AAPPMA Chablais Genevois





Dernière édition par lacustris le Ven 01 Oct 2010, 08:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

"La Dranse (74)"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Art de la pêche :: Nos Plans d'eaux :: La rivière/ Le fleuve-
Sauter vers:






Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit