AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRecherchersite
L'Art de la pêche

Le forum est en lecture libre,
un grand nombre de personnes partagent leur savoir sur ce site. Vous en profitez peut être?
Alors, pourquoi ne pas venir les remercier et en faire de même en devenant un Artpêchois. Pour cela rien de plus simple inscrivez vous.



 

Retour Accueil| Partagez|

Cyclones, typhons et ouragans.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
kim du 22





MessageSujet: Cyclones, typhons et ouragans. Mer 17 Fév 2010, 23:21

Bonjour à vous
Nous sommes le 18 02 2010

Cyclones, typhons et ouragans.

.Nés au-dessus des océans, les cyclones sont des phénomènes climatiques d'une puissance prodigieuse.
Ils se déplacent sur l'eau à très grande vitesse avant de mourir sur les continents, provoquant des vents violents et des pluies diluviennes.
Les météorologues les guettent et tentent de prévenir les populations menacées.

.Tempêtes tropicales.

.Redoutées dans le monde entier, de violentes tempêtes tropicales s'abattent régulièrement sur les côtes, dévastant tout sur leur passage.
Baptisées ouragans dans les Caraïbes et l'Atlantique Nord, typhons en mer de Chine et dans l'océan Indien, cyclones dans la plupart des autres régions, ces tempêtes présentes la forme caractéristique d'un champignon géant.
Le cyclone se forme au large à la surface des océans lorsque l'évaporation est assez forte, c'est- à- dire lorsque la température de l'eau atteint 26°C.
L'air se réchauffe et s'élève en spirale, aidé par la force de Coriolis engendrée par la rotation de la Terre.
Il entraîne avec lui des gouttelettes d'eau qui forment des nuages.
Peu à peu se crée un anneau de vents qui soufflent en tournant vers le haut.
Ces vents tourbillonnants se déplacent à une vitesse de 120 à 300 km/h.
A mesure qu'il avance, le cyclone s'alimente en eau, il grossit et forme des
nuages gigantesques.
Certains atteignent plus de 1 000 km de diamètre ! Au centre de l'anneau se trouve une zone calme, l'oeil du cyclone.

.La mort du cyclone.

.L'arrivée d'un cyclone sur la côte s'annonce par des vents incroyablement violents qui emportent tout sur leur passage.
Mais le pire reste à venir.
Lorsque le cyclone a atteint le continent, il ne peut plus alimenter en eau sa gigantesque machine thermique.
Il perd de sa puissance et meurt relâchant alors l'eau stockée dans l'énorme
champignon.
Des pluies torrentielles s'abattent sur les terres provoquant des inondations
catastrophiques.
En 1961, un cyclone a fait tomber sur l'île de la Réunion plus de 1 m en 12
heures !
Des glissements de terrain et de coulées de boue dus à la pluie aggravent encore les dégâts.
La baisse de pression* et les vents sont aussi responsables d'une élévation brutale du niveau de la mer: des murs d'eau de plusieurs mètres de haut s'abattent sur les côtes basses et font des ravages.

.Des bilans catastrophiques.

.Le Bangladesch paie un lourd tribut aux catastrophes naturelles.
Le 12 novembre 1970, il est touché de plein fouet par un cyclone qui fait
300 000 morts et des millions de sans-abri.
Dans un pays en voie de développement, les habitants sont très démunis devant un désastre climatique: les habitations fragiles sont balayées par les vents et les champs dévastés par les pluies.
Les secours manquent de moyens pour venir en aide à la population et on assiste à une véritable catastrophe humanitaire.
En 1988, l'ouragan Mitch tue près de 10 000 personnes en Amérique centrale.
Dans les pays développés, le bilan se traduit par des dégâts matériels parfois considérables.
Floyd, qui frappe les Caraïbes et le côte sud-est des Etats-Unis en septembre 1999, fait 57 victimes et plus de 3 milliards de dollars de dégâts.
Alertée, la population a tenté de fuir devant la menace : 2,6 millions d'américains ont désertés leur foyer pour rejoindre des abris anti-cyclone,
laissant certaines villes presque désertes !

.Chasseurs de tempêtes.

. Un vaste réseau de surveillance permet aux météorologues de détecter l'apparition d'un cyclone et de suivre sa trajectoire.
Malheureusement, il est très difficile d'anticiper l'itinéraire de ces tempêtes.
La route d'un cyclone peut dévier en très peu de temps et l'arlette n'est alors donnée que quelques heures avant son arrivée.
Pour tenter de mieux les connaître, certains météorologues n'hésitent pas à aller au coeur même des ouragans.
A bord d'avions blindés appelés ""chasseurs de tempêtes"" ils traversent l'anneau de vents en furie pour atteindre l'oeil, où ils mesurent différents paramètres (vitesse du vent, humidité, pression, etc... )

.Le saviez- vous ?

.Tempête au féminin.

.Jusqu'à la seconde guerre mondiale, les cyclones, ouragans et typhons étaient identifiés par un matricule composé de chiffres et de quelques lettres.
Puis les soldats se mirent à leur donner ds noms plus doux.
Camille, Brenda ou betsy... l'habitude est restée, mais aujourd'hui, les cyclones portent en alternance des noms féminins, en raison des protestations de certains mouvements féministes.

voilà, kim
Revenir en haut Aller en bas
djeyz250rocket





MessageSujet: Re: Cyclones, typhons et ouragans. Mar 01 Juin 2010, 09:39

et bien drolement calé !!!!!

Revenir en haut Aller en bas

Cyclones, typhons et ouragans.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Art de la pêche :: Nos Plans d'eaux :: La mer-
Sauter vers:






Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com