AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRecherchersite
L'Art de la pêche

Le forum est en lecture libre,
un grand nombre de personnes partagent leur savoir sur ce site. Vous en profitez peut être?
Alors, pourquoi ne pas venir les remercier et en faire de même en devenant un Artpêchois. Pour cela rien de plus simple inscrivez vous.



 

Retour Accueil| Partagez|

"La Sarthe (72)"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Thierry72





MessageSujet: "La Sarthe (72)" Mer 13 Sep 2006, 10:36

SITUATION GEOGRAPHIQUE DU DEPARTEMENT
A 200 kilomètres de Paris, le département de la Sarthe bénéficie d'une situation privilégiée et représente une destination prioritaire pour les touristes parisiens en quête d'espaces verts et de tranquillité.

Géologiquement, le département de la Sarthe se situe à la limite du Massif Armoricain et du Bassin Parisien.

Cette situation de transition se retrouve également au niveau du réseau hydrographique. En effet, situé entre l'Orne, département essentiellement constitué de têtes de bassin à vocation salmonicole au Nord, et le Maine et Loire à tendance exclusivement cyprino-ésocicole au sud, la Sarthe constitue une zone qui mérite une attention particulière étant donnée la grande diversité de cours d'eau qui découle de cette situation intermédiaire.
RESEAU HYDROGRAPHIQUE

Les 4300 kilomètres de rivières et ruisseaux sarthois dont plus de 1100 sont classés en première catégorie piscicole et de très nombreux plans d'eau permettent de pratiquer tous les types de pêche en eau douce.

Trois grands cours d'eau, la Sarthe, le Loir et l'Huisne drainent le territoire sarthois par l'intermédiaire d'une multitude d'affluents :

- La rivière la Sarthe représente le plus long linéaire. Ses 200 km traversent le département du nord au sud jusqu'au Mans puis d'est en ouest. Son classement en Domaine Public en aval du Mans sur 86 km permet un accès facilité à la pêche sur ce cours d'eau (servitude de passage de 3,25 mètres). La Sarthe est navigable sur cette partie avec 16 écluses et les canaux qui y sont associés.


- L'Huisne, son principal affluent, vient la rejoindre au Mans après avoir parcouru la moitié du département d'est en ouest sur environ 80 km.

- Le Loir traverse le sud du département sur une longueur d'environ 100 km, formant une vallée particulièrement touristique. A partir de Chahaignes, le Loir est classé en Domaine Public non navigable (il a été déclassé des voies navigables et une servitude de passage de 1,50 mètres est accessible aux pêcheurs).

Bien que ces trois cours d'eau présentent des caractéristiques cyprino-ésocicoles dans leur ensemble, il faut souligner quelques particularités qui viennent diversifier leur cours :

- Sur la Sarthe, la présence d'une zone classée en première catégorie piscicole à son entrée dans le département dans un cadre exceptionnel et unique, les Alpes Mancelles.

- Sur le Loir et l'Huisne, une proportion relativement importante de radiers sur les parties amont où la dominance des espèces rhéophiles est incontestable.

Le réseau hydrographique secondaire alimentant ces trois grandes rivières est varié et d'un intérêt certain.

D'une part le réseau de première catégorie, plus particulièrement représenté sur la vallée du Loir (bassin de l'Aune, de la Veuve, et les cours d'eau Tusson, Anille, Dinan, Ire, Fare) et sur le bassin de la Sarthe amont (Orthe, Vaudelle, Merdereau, Rosay Nord, Longuève) sans oublier les quelques affluents de l'Huisne (Montreteaux, Rosay Est, Narais, Dué) permet de pêcher la truite fario ou la truite arc-en-ciel pour ceux qui préfèrent une pêche ludique et plus facile.

D'autre part le réseau secondaire de deuxième catégorie dont certains cours d'eau présentent une grande valeur halieutique que ce soit par leur diversité spécifique (Vègre, Braye) ou par d'intéressantes populations en carnassiers (Orne Saosnoise).

43 plans d'eau gérés par les A.A.P.P.M.A. ou par la fédération sont répartis sur l'ensemble du département. Bien qu'ils soient classés en première et deuxième catégorie piscicole, le peuplement piscicole sur ces plans d'eau est principalement cyprinicole. Des déversements de truites sont effectués sur les plans d'eau de première catégorie afin d'animer et de diversifier l'intérêt de ces sites.

LES PEUPLEMENTS PISCICOLES

Les grands cours d'eau cyprinicoles (Sarthe, Loir) présentent des peuplements piscicoles caractéristiques des grands milieux de plaine. D'une largeur variable (50 mètres pour le Loir, 70 mètres pour la Sarthe en moyenne), ces cours d'eau sont peuplés de carnassiers (brochet, sandre, perche) et de poissons blancs (ablette, gardon, rotengle, brème, carpe, tanche, chevesne, goujon,...). Les carpes de belle taille ne sont pas rares et 10 parcours de pêche à la carpe de nuit sont désormais disponibles sur la Sarthe (intégralité de son cours domaniale, 86km), le Loir et l'Huisne ainsi que sur 4 plans d'eau. Quelques silures (de taille modeste) ont été capturés sur la Sarthe ainsi que sur le Loir dans leur partie aval. Les populations de cette espèce restent limitées actuellement mais connaissent une régulière expension.
Les zones de radiers sur l'Huisne (zone intermédiaire) ainsi que sur la Sarthe sur sa partie située entre St Céneri et Fresnay sur Sarthe (Alpes Mancelles) et sur le Loir entre Marçon et Le Port Gautier présentent un peuplement constitué de cyprinidés rhéophiles et de quelques belles truites. Quelques ombres communs sont capturés chaque année sur la partie amont de l'Huisne (entre Avezé et La Ferté Bernard), de manière sporadique.

Les cours d'eau de taille plus modeste (10 à 20 mètres de large), principalement représentés par la Vègre, la Braye et l'Orne Saosnoise, présentent un fort intérêt halieutique.

La Vègre et la Braye présentent, en effet, des faciès très variés (radiers, plats courants, zones calmes) et une diversité d'espèces piscicoles importante. On peut passer de secteurs où le brochet et la perche sont majoritaires (avec leurs espèces d'accompagnement) à des secteurs intermédiaires où les cyprinidés d'eaux vives et la truite fario les supplantent.

L'Orne Saosnoise est quant à elle strictement cyprinicole et les densités de brochet sont certainement parmi les meilleures du département avec celles de la partie limitrophe de la Sarthe avec le département de l'Orne.
Parmi les cours d'eau du réseau hydrographique secondaire, les premières catégories sont très bien représentées. La qualité de l'habitat sur ces cours d'eau est variable et la gestion piscicole menée sur ces cours d'eau permet de répondre aux attentes diversifiées des pêcheurs (déversement de truites arc-en-ciel ou gestion plus proche du patrimonial).
http://www.unpf.fr/72/VF/JdCSommaire.html
Revenir en haut Aller en bas
http://pecheur.forumactif.com/index.forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "La Sarthe (72)" Dim 17 Sep 2006, 14:15

Voilà une photo de la Sarthe ; mais dans le Maine et Loire

A+ Bremix49 Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "La Sarthe (72)" Lun 18 Sep 2006, 14:36

Thierry72 a écrit:
bremix,quel endroit dans le maine et loir? Wink

Entre Juvardeil et Tiercé, au Moulin d'Ivray précisemment, si tu connais.
A+ bremix49 Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "La Sarthe (72)" Aujourd'hui à 03:00

Revenir en haut Aller en bas

"La Sarthe (72)"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Art de la pêche :: Nos Plans d'eaux :: La rivière/ Le fleuve-
Sauter vers:






Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit