AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRecherchersite
L'Art de la pêche

Le forum est en lecture libre,
un grand nombre de personnes partagent leur savoir sur ce site. Vous en profitez peut être?
Alors, pourquoi ne pas venir les remercier et en faire de même en devenant un Artpêchois. Pour cela rien de plus simple inscrivez vous.



 

Retour Accueil| Partagez|

Le bar à la ligne dormante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
kim du 22





MessageSujet: Le bar à la ligne dormante Jeu 10 Sep 2009, 05:27

ujet: Les loups à la ligne dormante. Aujourd'hui à 13:24 Répondre en citant Editer/Supprimer ce message Voir l'adresse IP du posteur
Salut

*Les loups à la ligne dormante.

Partout dans les ports, les graus ou les lagunes, les loups (bars) font preuve
d'une importante activité nocturne; ils chassent leurs proies au crépuscule et
pendant toute la nuit quand cesse le va-et-vient de ces secteurs encombrés.
Leur vive méfiance, s'émousse alors un peu, ce qui permet de tendre quelques pièges favorables, en particulier, à la capture de gros spécimen.

*Où et quand pratiquer ?

Il est curieux de constater que les loups investissent le soir des postes qu'ils fuient plutôt dans la journée.
C'est ainsi qu'ils installent souvent leurs affûts sous les coques des bateaux, sous les pontons flottants, à la limite des amoncellements rocheux des digues ou des estacades.
Seul le calme nocturne favorise leur installation dans ces nouveaux postes de chasse.
Un vieux chalutier, ou tout autre navire abandonné, est envahi par une végétation sous-marine dense, et par des colonies de coquillages.
Cette vie particulière attire une foule de poissonets qui deviennent la proie des loups.

*Le matériel.

Rien n'est aussi simple que de pêcher à la ligne dormante 10 m de 70/100, un sandow, un hameçon 2/0 fournissent l'essentiel du matériel nécessaire.

*Le montage.

1) sandow à deux boucles manchonnées à chaque extrémité attaché sur la coque du bateau ou fixé sur un piquet quelconque d'une digue-
2) Gros émerillon JB mer enfilé sur la boucle libre du sandow-
3) fil en 70/100- 4) Hameçon N° 2/0


*Les esches.

N'importe quel vif adapté à la taille de l'hameçon (petit mulet, petit sar, gobie) une sardine ou un anchois loché à l'aiguille.

Un petit mulet fixé par la bouche à un hameçon.
Une sardine enfilée sur toute la longueur de l'hameçon et tête en bas.

*En action de pêche, la ligne est fixée sur le poste choisi à la tombée de la nuit.
Il suffit de la laisser à demeure, elle pêchera toute seule, dans le calme.
Quand un loup passe à proximité, il est inévitablement attiré par cette proie facile, l'engame et se ferre tout seul.
Le sandow sert d'amortisseur pour éviter que la bouche du carnassier ne se déchire lors de ses tentatives de fuite.
Il suffit d'aller relever sa ligne à l'aube pour en ôter le poisson capturé.

Bonne M à vous



kim
Revenir en haut Aller en bas
matlabrax





MessageSujet: Re: Le bar à la ligne dormante Ven 21 Oct 2011, 17:26

Super cette technique !! quand ça marche pas au leurre, je met un hameçon N°2 et un éperlan ou une gobie, et j'ai pris mon plus gros bar comme ça sur de la tresse 6/100 à l'embouchure du port du Guilvinec en Bretagne, j'ai mis 1/4 d'heure pour le ramener parce-que j'étais en hauteur j'ai du contourner pour aller au escalier, il pesait 3k200 g j'ai eu énormément de chance ce soir là !
Revenir en haut Aller en bas

Le bar à la ligne dormante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Art de la pêche :: Nos techniques de pêche :: La mer :: généralités-
Sauter vers:






Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit